<<

стр. 5
(всего 8)

СОДЕРЖАНИЕ

>>

facilement. Si personne n'est la pour donner l'alerte (f.), les flammes
(f.) brulent en quelques heures des dizaines d'hectares (m.). Le plus
vite possible8 la lutte contre le fleau s'organise; chacun y participe; nul
ne reste inactif. Des avions, munis d'emetteurs (m.) de radio, signalent
la marche du feu. Mais, malgre tous ces efforts (m.), certains incendies
font des degats (m.) considerables".
Примечания:
1. Conjugaison sur entendre.
2. Но когда насадили сосны... On dit aussi: planter un clou.
3. Conjugaison sur battre.
4. См.спряжение глагола de eteindre
5. Aussitot la foret est en feu.
6. Ou prend feu.
7. Bruler est aussi intransitif: le bois brule bien.
8. Le plus vite possible - aussi vite que l'on peut - de meme: le plus grand
possible, les plus grands possible (possible est invariable).
УПРАЖНЕНИЯ
I) Перепишите следующий отрывок текста (от: Le plus vite possible... до:
marche du feu), употребляя глаголы в: (1) Passe simple; (2) Passe compose.
II) Найдите в тексте все глаголы 2-й и 3-й группы (в активной, пассивной и
местоименной форме). Поставьте их в: (1) Passe simple; (2) Passe anterieur (только
в 3 лице).
160

Ш) Перепишите следующие предложения, употребляя passe simple вместо
present и passe anterieur вместо passe compose: Quand je me suis reveille, je fais ma
toilette. - Des que j'ai ouvert mes volets, je vois au dehors un clair soleil. - Quand
nous nous sommes laves, nous descendons dans la salle a manger. - Aussitot qu'on
nous a appeles, nous accourons. - Quand nous avons fini notre travail, nous
partons. - Des qu'un imprudent a jete une cigarette, la resine prend feu - Lorsque les
buissons et les arbres se sont enflammes, c'est une vraie catastrophe qui s'abat sur la
region. - Quand l'alerte a ete donnee,tous courent vers l'incendie.
IV) (a) Согласуйте причастия, если это необходимо, (б) Определиге. в каком
значении употреблены местоименные глаголы - в возвратном или взаимно-
возвратном: Les deux amies ne s'etaient pas (vu) depuis longtemps. - Elles se sont
(rencontre) ce matin. - Elles ne se sont pas (serre) la main. - Elles se sont
(embrasse). - Elles se sont (promene) deux heures. - Elles se sont (raconte) leurs
vacances. Soudain, elles se sont (rappele) qu'elles avaient, l'une et l'autre, des courses a
faire. - Elles se sont (quitte). - Elles se sont (dit) au revoir l'une a l'autre.
V) Перепишите предложения, заменяя пропуски выражениями: l'un et l'autre,
или l'un l'autre (взаимно-возвратное значение): Les deux eleves s'interrogent... . -
J'interroge les deux eleves; j'interroge ... . - J'apercois les deux amis, j'apercois ... . -
Les deux amies s'apercoivent ... . - Je donne un livre a chacun de mes deux fils; je
donne un livre a ... et a .... - Mes deux fils se pretent des livres; ils se pretent des livres
...a... . - Mes deux chats viennent sur mon bureau; ... viennent sur mon bureau, je les
aime beaucoup ...; souvent, en jouant, ils se font du mal ... a ... .
VI) (a) Составьте предложения с каждым из следующих прилагательных:
quelques; certains; chaque; aucun.
(б) Перепишите получившиеся прехичожения, заменив прилагательные
соответствующими местоимениями. Обратите внимание: существительные
необходимо опустить! Напр.: (a) Aucun eleve n'etait la. - (b) Aucun n'etait la.

УРОК 39
ГРАММАТИКА
/ Пассивная форма: повторение (Уроки 2, 3, 4 - 9, 16, 36)
Пассивная форма = вспомогательный глагол ETRE + participe passe.
Чтобы проспрягать любой глагол в пассиве, достаточно уметь спрягать
глагол etre.
Indicatif - present: je suis interroge (e) [pari le professeur
passe compose: j'ai ete interroge (e) par le professeur.
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! Следует отличать пассивную форму от
сложных временных форм некоторых непереходных глаголов, спрягаю-
щихся с вспомогательным глаголом etre.
Например: je suis parti (passe compose de partir).
П - Неопределенное местоимение и прилагательное "Tout "
tous les, toutes les (антоним: aucun, aucune).
Tous les garcons (toutes les filles) sont la.
Прилагательное tout le, toute la = entier, entiere.
Tout le pays est beau = Le pays entier est beau
tout, toute (без артикля) = chaque.
Tout pays est beau = chaque pays est beau.
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ на случаи употребления и опущения артикля!
tout, tout cela, tout ce qui (ср. род, ед. число):Тоut;
Местоимение me plait (антоним: rien)
tous, toutes (мн. число), tout le monde (ед. число).
^ Tous (toutes) sont la. Tout le monde est la.
(антоним: personne...).
ВНИМАНИЕ! Tout (toute) в положении перед прилагательным,
причастием или деепричастием является наречием и, как правило, не
изменяется.
Elles sont tout heureuses (= tout a fait heureuses
Ils lisent tout en marchant (= en meme temps qu'ils marchent).
Но, если tout стоит перед прилагательным женского рода,
начинающимся с согласной, то согласуется с ним в роде и числе: elle est
toute bonne.
162

BORDEAUX
Ce que j'admire avant tout a Bordeaux, c'est l'intense activite (f.) du
port de commerce. Le chemin de fer, ainsi que les peniches qui
naviguent sur le canal du Midi, transportent jusqu'ici tout ce que
produisent les regions voisines, le vin, le mais, le bois. Tout cela sera
exporte par mer vers tous les pays du monde.
Allez donc, comme tout voyageur devrait le faire, sur le grand pont
de pierre, dont les dix-septarches (f.) franchissent les eaux de la
Garonne; de la vous verrez tout le port. Sur la rive, qui s'arrondit en
forme de croissant (m.), les quais s'allongent sur quatre kilometres2.
C'est la que les grands cargos de l'Atlantique embarquent toutes les
marchandises; au-dessus de leurs coques (f.) noires, s'eleve la foret de
leurs mats (m.)- Les hautes grues metalliques tendent leurs bras vers le
ciel, pivotent sans cesse; elles soulevent au bout de leurs cables (m.)
d'acier les lourdes charges (f.), qu'elles plongent ensuite dans les cales
(f,) des navires. Une brume epaisse plane sur le port (parfois la Garonne
en est tout obscurcie, toute noire); elle est formee par les fumees que
crachent les cheminees des bateaux, des usines et des locomotives.
Mais la ville est belle. Les monuments (m.) du XVIII-e siecle
y abondent3 ainsi que les elegants jardins. N'est-ce pas Victor Hugo qui
disait (avec un peu d'exageration): "Prenez Versailles, mettez-y Anvers,
vous aurez Bordeaux"?
Примечания:
1. Exporter противоположно по значению importer.
2. Ou: sur une longueur de quatre kilometres.
3. Y sont nombreux.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Переведите в пассив: 1. Les peniches transportent le vin, le mais, le bois. -
2. Les peniches transportent tout ce que produit ce pays - 3. Les dix-sept arches du
grand pont franchissent la Garonne - 4. Les grands cargos embarquent toutes les
marchandises - 5. Les grues soulevent de lourdes charges. - 6. Elles plongent ces
charges dans les cales des navires. -7. On a charge les bateaux (= C'est fait). - 8. On a
ferme les portes (= C'est fait) v. p. 10,1.
II) Поставьте глаголы предложений 1 - 5 из предыдущего упражнения в:
imparfait, futur, futur anterieur, passe simple, passe compose, plus-que-parfait passifs.
163

III) Укажите время и форму (активная, пассивная, местоименная) следующие
глаголов: Ils furent vus. - Quand ils se furent endormis. - Quand ils furent partis. -_
Nous etions venus. - Nous etions pris. - Nous nous etions trompes. - Tu t'es
habille. - Tu es attendu. - Tu es alle. - Vous serez interroges. - Vous vous sere/
apercus. - Vous serez tombes. - II serait reste. - II serait nourri - II se serait
evanoui.
IV) В следующих предложениях замените прилагательные соответствующими
формами местоимений (Существительные следует опустить1): Quelques
remorqueurs descendent la Garonne. - Certains navires sont tres gros - D'autres
navires sont plus petits. - Aucun bateau n'est parti. - Plusieurs cargos sont arrives --
Chaque cargo etait tres lourdement charge. - Quelques peniches apparaissent au loin
V) В следующих предложениях замените неопределенные прилагательные
соответствующими формами местоимений. Существительные следует опустить
и заменить местоимением en: (Напр.- Je connais quelques Bordelais - J'en connais
quelques-uns). Je vois quelques remorqueurs qui descendent la Garonne. - J'apercois
certains navires. - Je vois d'autres navires plus petits. - On a decharge plusieurs
cargos. - On a fait venir d'autres grues. - I! y a quelques peniches dans ce bassin -
II n'y a aucun bateau a voiles. - J'ai deja fait plusieurs promenades en barque.
VI) Заполните пропуски формой tout... , употребленной в разных значениях
(Урок 39, II). ... journee, M. Vincent se promene dans Bordeaux; ...jours il s'arrete sur
le pont de pierre; de ia il assiste a ... sorte de spectacles; ... est interessant; les peniches
apportent ... marchandises du Languedoc et de l'Aquitaine ... remorqueurs sont au
travail; ... grues pivotent, grincent et se tournent de ... cotes; ... surface de la Garonne est
agitee. La ville ... entiere est en mouvement et... pleine de bruit.
VII) Проанализируйте каждое слово следующего предложения (Не забы-
вайте о синтаксической функции): "Elle est formee par les fumees que crachent les
cheminees des bateaux."

УРОК 40
ГРАММАТИКА
/ - Le subjonctif (повторение)
a) present actif (Уроки 6, 7,8, 10, 11)
Окончания одинаковы для всех глаголов (кроме etre и avoir):
-е, -es, -e, -ions, -iez, -ent;
(б) present passif = present вспомогательного глагола etre + participe
passe.
Il faut que je sois interroge(e)... Il faut que nous soyons interroge(e)s
// - Неопределенное прилагательное и местоимение:
Meme(s)
a) Nous avons les memes livres (прилагательное).
Quels beaux livres tu as! J'ai les memes (местоимение),
meme, после артикля = tout pareil, identique (такой же, тот же самый).


Муж.род
Жен.род
Eд. число
le meme,
la meme,
Мн. число
les memes,
les memes.

(6) J'ai fait ce travail moi-meme (= moi, et pas un autre).
meme, после личного ударного местоимения - en personne (сам).

Eд. число
moi-meme,
toi-meme,
(vous-meme)
lui-meme,
elle-meme,
Мн. число
nous-memes,
vous-memes,
eux-memes,
elles-memes.
Soi-meme (3 лицо) употребляется, если подлежащим является одно из
местоимений: on, personne, chacun, или если подлежащее инфинитива не
выражено: Personne n'est ennemi de soi-meme. Il faut faire cela soi-meme.
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! Meme как наречие является неизменной
формой и означает: et aussi (даже). Tout le monde etait la, meme les enfants.
165

LA BANQUE ET LES AFFAIRES
"A Bordeaux, et meme dans les villes ou le commerce est moins
actif, les etablissements bancaires sont nombreux. Quand un gros
commercant1 achete pour dix ou douze millions de marchandises2, il ne
paie pas en billets de banque, argent comptant; ce serait3 peu
commode. Alors il tire un cheque sur son compte en banque et
l'envoie a son fournisseur. Celui-ci, qui possede lui-meme4 un compte
en banque, adressera le meme cheque a son banquier, qui portera la
somme au compte du fournisseur. C'est de cette facon que l'argent
circule, sans jamais paraitre au grand jour. - Les banques pretent
egalement de l'argent aux entreprises industrielles et commerciales.-
Quelle generosite! - Ne plaisantez pas avec les choses serieuses! Les
banques ne pretent qu'a interet, a un taux de 6 ou 7% 3. Mais il faut que
l'entreprise soit prospere. Si une maison de commerce fait de
mauvaises affaires, les banquiers ne lui accordent plus de credit; elle
ne peut plus emprunter un sou6. - Et alors, comment le commercant
peut-ils'en tirer7? - II ne s'en tire pas! S'il n'a plus de commandes (f.),
si les depenses sont superieures aux recettes, il n'a plus qu'a faire
faillite (f.)!"8
Примечания:
1. Крупный коммерсант: Un gros commercant = un commercant important
(антоним: un petit commercant).
2. Pour dix millions de marchandises = des marchandises coutant dix millions de francs.
З.Се serait = sous-entendu: s'il payait en billets de banque.
4. Ici lui-meme = lui aussi.
5. 6 pour cent, 7 pour cent.
6. Un sou etait autrefois la 20-e partie d'un franc. On dit: il n'a pas le sou: un sou est
un sou; economiser sou par sou (русский эквивалент: по грошику, по копейке).
7. (разг) Выпутаться, выбраться из загруднений.
8. Не остается ничего, кроме как обанкротиться, разориться (ирон.). Un
commercant fait faillite quand il cesse tout paiement..
УПРАЖНЕНИЯ
I) Какой процент нужно выплатить в конце года, если ссуда была выдана в
сумме 1 000.000 F (или 10.000 NF - новых франков) под 7% годовых?
II) Проспрягайте следующие глаголы в: (a) present du subjonctif actif.
(6) present du subjonctif passif (только 5 последних глаголов): etre, avoir, pouvoir,
payer, envoyer, inscrire, servir, faire.
166


III) Используйте перечисленные выше глаголы в предложениях, начинаю-
щихся словами: II faut que...
IV) Заполните пропуски формами: le meme, la meme, и т.д. (a): Helene
a beaucoup grandi, elle n'est plus ... - Quant a Pierre, il a toujours ... beaux yeux
bruns. - M. et Mme Vincent s'interessent (a) ... choses, ils ont ... gouts; leurs plaisirs
sont... - Nous avons ... professeur que l'annee derniere; et vous, avez-vous ...?- Tu
te sers (de) ... livre et (de) ... cahiers que moi. - Je suis alle (a) ... cinema que toi. -
Voyageons ensemble, nous descendrons dans ... hotels. - Nous dinerons (a) ...
restaurants. - Les diverses provinces de France n'ont ni ... climat, ni ... cultures, ni ...
coutumes, ni tout a fait... langage. - Les habitants de Bordeaux n'ont pas ... accent que
ceux de Marseille.
V) Проспрягайте глаголы следующего предложения во всех лицах: J'ecrirai
cette lettre moi-meme, et j'irai moi-meme la mettre a la boite.

VI) Заполните пропуски соответствующей формой личного местоимения,
сопровождающейся meme: Vous m'ecrirez ... aussitot que vous serez arrivee. - Vous
me direz ... si vous etes contents de votre apres-midi. - La tragedie etait tres belle; ...
j'etais tres emu. Ma s?ur ... pleurait. - Le ciel est gris, tout est triste, les oiseaux ... se
taisent. - Elles sont recues a leur examen; je leur ai annonce la bonne nouvelle, a ... -
Fais ... tes devoirs. - II ne faut pas etre timide, il faut avoir confiance en ... . Mais les
gens qui ont trop confiance en e... sont quelquefois desagreables aux autres.
VII) Заполните пропуски формой meme: Tous couraient, ... les vieillards. - ...
les savants ne savent pas tout. - II lit beaucoup, ... des livres de philosophie. - Je
possede beaucoup de livres ... des livres rares. - Tout est triste, tout se tait, ... les
oiseaux.
VIII) Ответьте на вопросы полными предложениями, используя в ответах
неопределенные местоимения (см. Урок 38, II): - Quelques professeurs vous ont-
ils interroge? Oui, ... . - Certains professeurs vous ont-ils interroge? Oui - Aucun
professeur ne vous a interroge? Non - Quelqu'un vous a-t-il interroge?- Non, ...
.- D'autres professeurs vous ont-ils interroge? - Oui ... . - Avez-vous quelques
livres? Oui, j'en ai ... . - N'avez-vous aucun livre? Non, ... . - Avez-vous d'autres
livres? Oui,.... - Avez-vous lu certains livres de philosophie? Oui,....

УРОК 41
ГРАММАТИКА
/- Infinitifs et participes
(A) Активная и местоименная форма (Actif et forme pronominale)
(Повторение, см. уроки 19, 20, 21)
Participe present: Participe passe:
etant, ayant, aimant, finissant, a) ayant + participe passe:
ayant ete, ayant eu, ayant interroge,
b) etant + participe passe (некоторые непер.
ходные глаголы):
etant alle(e), etant venu(e).
(все местоименные глаголы):
m'etant leve(e), t'etant leve(e), etc.
Infinitif present: Infinitif passe:
etre, avoir, aimer, finir. a) avoir + participe passe:
avoir ete, avoir eu, avoir interroge,
b) etre + participe passe (некоторые непере-
ходные глаголы):
etre alle(e), etre venu(e), etc.
(все местоименные глаголы):
m'etre leve(e)..., t'etre leve(e), etc.
(Б) Пассивная форма
(Passif)
Infinitif present: Infinitif passe:
etre + participe passe avoir ete + participe passe:
etre interroge(e). avoir ete interroge(e),
Participe present: Participe passe:
etant + participe passe ayant ete + participe passe:
etant interroge(e). ayant ete interroge(e)
II - Les indefinis (окончание)
прилагательные = n'importe quel... n'importe quel livre m'interesse
...quelconque un livre quelconque m'interesse
местоимения n'importe qui (лиц(а) n'importe qui m'interesse.
n'importe quoi n'importe quoi m'interesse.
(предметы) donnez-moi un stylo, n'importe
n'importe lequel lequel.
С выражениями n'importe qui, n'importe quoi, глагол всегда употреб-
ляется в единственном числе.
168

L EPARGNE if.), LES IMPOTS (m.)
Quand on n'est pas riche, il faut penser au lendemain. Les petites
gens1, ouvriers (m.) et modestes employes (m.), n'ont pas de compte
(m.) en banque (f.), mais ils placent leurs economies (f.) a la Caisse
d'Epargne: dans n'importe quel bureau de poste, ils peuvent verser les
sommes qu'ils ont economisees et les faire inscrire2 sur leurs livrets
(m.). Ils recevront un interet de 3 a 4 %. La Caisse d'Epargne, c'est la
banque des petites gens; ils sont plus tranquilles apres avoir mis un peu
d'argent (m.) de cote3. S'ils sont surpris par la maladie ou par un
accident quelconque, ils auront de quoi payer4 le medecin, en attendant
que la "Securite Sociale" (f.) les aide a rembourser les frais (m.) de
maladie. Les plus prevoyants souscrivent5 une assurance sur la vie:
s'ils meurent, la somme souscrite est payee a leur veuve, ou a leurs
enfants. Il y a encore des assurances contre l'incendie, contre les
accidents, contre le vol, etc. Mais il faut aussi penser aux impots (m.):
le percepteur n'est pas patient! il exige qu'on paie sans tarder l'impot
sur les salaires (m.) et l'impot sur le revenu. Tout citoyen en retard doit
payer une amende. Mieux vaut6 donc avoir un peu d'argent devant soi,
si l'on veut que le budget familial soit en equilibre.
Примечания
1. On dit: les gens savants (m.), mais si l'adjectif precede: de savantes gens, les
petites gens (f.).
2. Conjuguez comme ecrire.
3. Откладывать деньги, т.е. экономить, копить.
4. У них есть, чем заплатить.
5. Conjuguez comme ecrire.
6. = il vaut mieux.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Что означают следующие слова и выражения: Les petites gens; des
economies; payer des impots; le percepteur; le salaire?
II) Перепишите следующую фразу: S'ils sont surpris par la maladie, ils auront de
quoi payer le medecin, изменив время глагола придаточного предложения: (a) S'ils
etaient... - (б) S'ils avaient ete...
III) Поставьте следующие глаголы в infinitif present и passe passifs, в participe
present и passe passifs: entendre; eteindre; mettre; connaitre; couvrir; souscrire.
169

IV) Переделайте следующие предложения, заменив не выделенные к\ рейвом
слова формой Infinitif present, перед которой в некоторых случаях будет стоять
предлог. (Напр.: Je sais ma lecon, j'en suis heureux = Je suis heureux de savoir ma
lecon.) Il faut que l'on sorte. - J'entends qu'on parle. - Je ferai une promenade avec
toi, je le desire beaucoup {Je desire beaucoup ...). - Viens avec moi, tu le dois. -
Avant le depart vous viendrez me voir (avant de...).-// me telegraphiera avant son
arrivee. - Je me leve de bonne heure, j'en suis content.- Je me leve tot, je n'en suis
pas fache. - II s'apercoit que ses amis sont partis, il en est tout etonne. - // s'en va et
il ne me previent pas (Il s'en va sans ...).- // s'en va et il ne dit pas un mot. - // s'en va
sans qu'on l'entende (infinitif passif). - // s'en va sans qu'on le voie (infinitif passif). -
Tu n'iras pas chez les Dupont si tu n'es pas invite (sans ...).
V) Переделайте следующие предложения, заменив не выделенные курсивом
слова формой Infinitif passe, перед которой будет стоять предлог (Напр.: Apres le
bain, elle s'est etendue sur le sable = apres s'etre baignee, elle...). Apres une promenade
(v. se promener) je suis rentre chez moi. - Apres une promenade, elles sont rentrees
chez elles. - Apres une promenade, nous rentrerons chez nous. - Apres la bataille
(v. se battre), ils ont fait la paix. -Quand nous aurons fait nos devoirs (apres +
v. faire), nous sortirons. - Quand vous aurez appris vos lecons, vous irez jouer. - Tu
ne sortiras pas si tu n'as pas fini ton travail (sans + v. finir). Tu ne sortiras pas si tu ne
t'es pas baigne (sans + v. se baigner).-Tu n'iras pas chez les Martin si tu n'as pas ete
invite. - Je me suis leve tot, j'en suis content. - Je me suis habille de bonne heure, je
n'en suis pas fache.
VI) Переделайте следующие предложения, заменив не выделенные курсивом
слова выражениями: n'importe quel (n'importe quelle, quels, quelles); n'importe
qui; n'importe lequel. Il faut s'interesser a toutes sortes de travaux. - Je suis curieux
de chaque objet.- Pretez-moi un livre, le premier venu. - Demandez a quelqu'un,
celui-ci ou celui-la; il vous dira ou j'habite. - J'ai raison et tout le monde sera de mon
avis.

ТЕКСТЫ ДЛЯ ЧТЕНИЯ: УРОКИ 37 - 41
UNE PARTIE DE PELOTE BASQUE
Le moindre hameau, au pays basque, a sa place pour le jeu de
paume, grande, soigneusement tenue, en general pres de l'eglise, sous
les chenes. (...) Elle est dallee de larges pierres entre lesquelle des
herbes poussent. Des deux cotes s'etendent, pour les spectateurs, de
longs gradins, qui sont en granit rouge de la montagne voisine. Et au
fond, le vieux mur monumental se dresse, contre lequel les pelotes
viendront frapper.
Enfin ils entrent dans l'arene, les pelotaris, les six champions parmi
lesquels il en est un en soutane, le vicaire de la paroisse (...).
A leur poignet droit, les joueurs attachent avec des lanieres une
etrange1 chose d'osier qui semble un grand ongle courbe leur allongeant
de moitie l'avant-bras: c'est avec ce gant qu'il va falloir saisir, lancer et
relancer la pelote, une petite balle de corde serree et recouverte en peau
de mouton, qui est dure comme une boule de bois (...).
Et la partie commence (...). La balle, lancee a tour de bras2, se met
a voler, frappe le mur a grands coups secs, puis rebondit a travers l'air
avec la rapidite d'un boulet.
D'instant en instant, clac! toujours le coup de fouet des pelotes, le
bruit sec contre le gant qui les lance ou contre le mur qui les recoit (...).
Parfois les joueurs [arretent la balle] au vol. Le plus souvent, surs
d'eux-memes, ils la laissent tranquillement toucher terre, presque
mourir: on dirait qu'ils ne l'attraperont jamais! et clac! elle repart
cependant, prise juste a point, grace a une merveilleuse precision de
coup d'?il, et s'en va frapper le mur, toujours avec sa vitesse de boulet.
P.LOTI, Ramuntcho.
Примечания
1. - Странная, удивительная. - Etranger = qui est d'un autre pays, d'une autre
province. Le jeu de la pelote basque etonne les etrangers
2. Avec toute la force du bras - со всей силой, изо всех сил.
171

LA RECOLTE DES FOUGERES AU PAYS BASQUE
C'etait la saison tardive ou l'on coupe ces fougeres qui forment la
toison1 des coteaux roux. Et de grands chariots a b?ufs, qui en etaient
remplis, roulaient tranquillement, au beau soleil melancolique2, vers les
metairies isolees, laissant au passage la trainee de leur senteur. Tres
lentes, par les chemins de montagne, s'en allaient ces charges enormes
de fougeres; tres lentes, avec des tintements de clochettes. Les b?ufs
atteles, indolents et forts, - coiffes tous de la traditionnelle peau de
mouton couleur de bete fauve, qui leur donne l'air de bisons ou
d'aurochs, - trainaient ces chariots lourds, dont les roues sont des
disques pleins, comme celles des chars antiques. Les bouviers , le long
baton a la main, marchaient devant, toujours sans bruit, en espadrilles,
la chemise de coton rose decouvrant la poitrine, la veste jetee a l'epaule
gauche, - et le beret de laine tres enfonce sur une face rasee, maigre,
grave, a laquelle la largeur des machoires et des muscles du cou donne
une expression de solidite massive. Ensuite, il y avait des intervalles de
solitude4, ou l'on n'entendait plus, dans ces chemins, que le bourdon-
nement des mouches, a l'ombre jaunie et finissante5 des arbres.
P. LOTI, Ramuntcho
Примечания:
1 Руно.
2 Меланхолическое, вызывающее сладкую грусть
3 Погонщики быков.
4 Периоды одиночества
5. В желтой и редеющей (просвечивающей оттого, что листья опадают) гени
L INCENDIE DE LA FABRIQUE
II etait dix heures du soir lorsque j'arrivai a l'usine en compagnie de
nos amis. Un vaste batiment, perce de larges baies, brulait dans les trois
quarts de sa longueur. Le feu sortait par presque toutes les fenetres; une
epaisse fumee traversait la toiture de tuiles, et parfois une flamme se
faisait jour au milieu des tourbillons noirs. Sur cinq pompes, dont trois
appartenaient a la ville et deux a la fabrique, une seule etait la, dirigee sur
le coin de la maison qui ne flambait pas encore. Une foule d'environ deux
mille personnes, ou l'on reconnaissait, au premier rang, le groupe des
autorites1, sous-prefet, maire, sergents de ville et gendarmes, regardait
avec anxiete cet angle du premier etage que la flamme avait respecte".
172

Tout a coup, un grand cri s'eleva sur la place, et je ne vis plus rien '
que mon pere penche vers nous et portant une forme humaine entre les
bras. Dix hommes de bonne volonte coururent a une echelle que je
n'avais pas apercue et qu'il touchait pourtant du pied. Le corps fut
descendu de mains en mains et porte a travers la foule dans la direction
de l'hopital, tandis que mon pere faisait un signe a ses camarades,
recevait un enorme jet d'eau sur tout le corps et se replongeait tranquil-
lement dans la fumee.
Il reparut au bout d'une minute, et cette fois en apportant une femme
qui criait. Un immense applaudissement salua son retour, et j'entendis:
"Vive Dumont" pour la premiere fois de ma vie. Il faisait horriblement
chaud; le rayonnement de cet enorme foyer allumait de tous cotes une ¦
multitude de petits incendies que les pompes eteignaient a mesure. A la
place ou je me tenais, tous les visages ruisselaient de sueur et tous les
yeux se sentaient brules.
Mon pere se montra de nouveau a la fenetre ouverte: il tenait
cette fois deux enfants evanouis. C'etait la fin; on savait dans la
fabrique et dans la ville que le chef d'atelier etait le seul habitant de
cette maison et que sa petite famille ne comptait pas plus de quatre
personnes. Il y eut donc une protestation generale lorsqu'on vit que
le sauveteur allait rentrer dans la fournaise. De tous cotes on lui
criait:
"Assez! Descendez! Dumont! (...)"
A ce moment, le capitaine, M. Mathey, qui dirigeait la man?uvre
des pompes, s'avanca jusqu'au bas de l'echelle et dit de sa voix de com-
mandement:
"Sapeur Dumont, je vous ordonne de descendre".
Il repondit:
"Le devoir m'ordonne de rester.
- Il n'y a plus personne la-haut.
-Il y a un homme par terre, au fond du couloir.
- C'est impossible.
- Je l'ai vu de mes yeux.
- Encore une fois, descendez! Le feu gagne.
- Raison de plus pour me hater!"
A peine avait-il dit ces mots, a peine le son de sa voix s'etait-il eteint5
dans mon oreille, que le feu jaillit par toutes les ouvertures de la maison, la
toiture s'effondra avec un bruit epouvantable, et tout l'espace compris entre
les quatre murs du batiment ne fut plus qu'une colonne de flammes.
E. ABOUT, Le Roman d'un brave Homme.
173

Примечания:
1. Группа представителей власти L'autorite (f.) = Le pouvoir de se faire obeir
Un professeur ne doit pas manquer d'autorite. Les autorites (f. pi.) = les gens qui ont
officiellement une autorite Les autorites civiles et militaires assistaient a la ceremonie.
2 Здесь пламя пощадило.
3. Здесь- с десяток добровольцев De bonne volonte = qui veulent bien faire
4. = C'est une raison de plus pourme hater davantage.
5. V. eteindre. L'eau eteint le feu, l'incendie s'eteint,quand la maison en feu est
arrosee par les lances des pompiers La voix s'eteint, elle cesse d'etre entendue - A
peine le son de sa voix s'etait-il eteint que le feu jailllit: le son de sa voix venait tout
juste de s'eteindre, quand le feu jaillit...
SUD-OUEST
J'aime, paresseusement amarrees aux quais de l'Adour, ces peniches
effilees (...). Un equipage indolent, coiffe de berets basques, decharge
de leurs flancs un sable irreel et dore. Le commerce doit se faire ainsi
aux pays de legende.
* * *
Sur les prairies inondees qui bordent l'Adour, trois canards semblent
nager dans du ciel, tracant derriere eux comme sillage trois angles
d'argent.
Quand vient le soir, les oies qui traversent la riviere pour regagner
leur ferme encadrent d'un cercle entierement ferme les oisons, si tendres
et jeunes dans leur duvet neuf, pour les proteger du courant, qui
autrement1 les entrainerait.
* * *
Au printemps, dans les prairies d'un vert emeraude, si fraiches au
milieu des pins, les poulains violets, greles, empruntes2 et charmants,
s'ebattent aupres des juments: ils appartiennent a la jeunesse de l'annee.
* * #
Les fermes lointaines, maisons landaises blanches ou roses, sont
entourees d'ajoncs dores et de chenes verts. Sur un fond de fumier
somptueux, les cochons d'un rose adorable trottinent sur des jambes
indecises et flasques (...) au milieu du jeune ble, vert et frais comme une
herbe nouvelle, des coqs eclatants evoluent comme des flammes. Le
tout3 est encadre de prairies, de bois et de ciel.
Andre SIEGFRIED, de l'Academie francaise.
Geographie poetique des cinq continents.
174

Примечания-
1. = On pourrait dire aussi: Les oies protegent les oisons du courant, sans quoi,
celui-ci les entrainerait (ou: sinon, celui-ci les entrainerait)
2. Здесь неловкие, неуклюжие. -
3. = L'ensemble. Tout est pris ici comme nom.
UN AVARE
M. Grandet n'achetait jamais ni viande ni pain. Ses fermiers lui
apportaient par semaine une provision suffisante de chapons, de
poulets, d'?ufs, de beurre et de ble (...). Il possedait un moulin, dont
le locataire devait, en sus1 du bail2, venir chercher une certaine
quantite de grains et lui en rapporter le son et la farine. La grande
Nanon, son unique servante (...) boulangeait elle-meme, tous les
samedis, le pain de la maison. M. Grandet s'etait arrange avec les
maraichers, ses locataires, pour qu'ils le fournissent' de legumes.
Quant aux fruits, il en recoltait une telle quantite qu'il en faisait
vendre une grande partie au marche. Son bois de chauffage etait
coupe dans ses haies et ses fermiers le lui charroyaient en ville tout
debite, le rangeaient par complaisance dans son bucher et recevaient
ses remerciements4. Les seules depenses connues etaient le pain benit,
la toilette de sa femme, celle de sa fille et le payement de leurs
chaises a l'eglise, la lumiere, les gages5 de la grande Nanon, l'etamage
de ses casseroles; l'acquittement des impositions, les reparations de
ses batiments et les frais de ses exploitations. Il avait six cents
arpents6 de bois recemment achetes, qu'il faisait surveiller par le garde
d'un voisin, auquel il promettait une indemnite. Depuis cette
acquisition seulement, il mangeait du gibier.
BALZAC, Eugenie Grandet.
Примечания.
1. = En plus de: сверх.
2. Арендной платы
3. On peut dire: ils le fournissent de legumes, ou: ils lui fournissent des legumes.
Les deux phrases ont le meme sens.
4. Получали взамен его благодарность (вместо денег).
5. Жалованье Une domestique recoit des gages (m. pi.) en paiement de ses
services, un fonctionnaire recoit un traitement de l'Etat, un medecin recoit des
honoraires (m. pi.) de son client; un ouvrier recoit un salaire de son patron.
6 Арпан - мера площади, равен примерно трети гектара.
175

AVEC TON PARAPLUIE
Avec ton parapluie bleu et tes brebis sales,
Avec tes vetements qui sentent le fromage,
Tu t'en vas vers le ciel du coteau, appuye
Sur ton baton de houx, de chene ou de neflier.
Tu suis le chien au poil dur et l'ane portant
Les bidons ternes sur son dos saillant.
Tu passeras devant les forgerons des villages,
Puis tu regagneras la balsamique montagne
Ou ton troupeau paitra comme des buissons blancs.
La, des vapeurs cachent les pics en se tramant.
La, volent des vautours au col pele et s'allument
Des fumees rouges dans les brumes nocturnes.
La, tu regarderas avec tranquillite
L'esprit de Dieu planer sur cette immensite.
Francis JAMMES, De l'Angelus de l'aube a l'Angelus du soir

УРОК 42
ГРАММАТИКА
/ - Le subjonctif passe
Je crains que mon train n'ait du retard maintenant;
je crains que son train n'ait eu du retard hier.
Le passe du subjonctif (или subjonctif passe) обозначает действие,
[предшествующее] настоящему моменту.
Образование: subjonctif present глаголов AVOIR или ETRE + part.

(а) большинство глаголов в ак-
тивной форме спрягается так:
(б) некоторые непереходные
глаголы спрягаются так:
que j'aie travaille...
qu'ils (elles) aient travaille
que je sois descendu(e)...
qu'ils (elles) soient descendu(e)s
в) все местоименные глаголы спрягаются так:
que je me sois leve(e) qu'ils (elles) se soient leve(e)s.
г) глагол etre: que j'aie ete,
глагол avoir: que j'aie eu...

II- Le subjonctif passe passif
Je doute qu'il ait ete recompense hier, car il avait mal travaille.
Образование: subjonctif passe вспомогательного глагола ETRE +
participe passe ___^
que j'aie ete recompense(e), qu'ils (elles) aient ete recompense(e)s.
///- Употребление числительных
Je suis ne le 2 (deux) mai.
Ouvrez le livre a la page 18 (dix-huit). - Henri IV (quatre) fut un bon roi.
Количественные числительные (вместо порядковых) употребляются
при обозначении времени, дат (день, месяц, год), страниц и глав, номера
дома, а также в сочетании с именем императора, короля, папы римского и
т.д. - Исключение составляет числительное premier (1-er), употребляю-
щееся при именах королей и в датах: Francois 1-er; le 1-er janvier. Для
обозначения века употребляются только порядковые числительные: le
dix-huitieme siecle.
177

UN ACCIDENT D'A UTO
M. Vincent vient de quitter Bordeaux en voiture; il arrive au haut
d'une cote en tenant soigneusement sa droite. Un gros camion-citerne
s'avance en sens (m.) inverse. Tout a coup notre ami entend derriere lui
• les hurlements d'un avertisseur; dans son retroviseur, il voit bondir
une auto verte lancee a cent a l'heure'. Avant qu'il ait compris, c'est un
formidable choc, un grand fracas, puis plus rien. ... Quand M. Vincent
sort de son evanouissement2 (m.), un gendarme de la route se penche
sur lui, sa boite a pharmacie posee3 sur l'herbe.
Un attroupement s'est forme. Le conducteur de l'auto verte,
interroge par un second gendarme, se defend comme un beau diable4:
"Croyez-vous que je l'aie fait expres? Il n'avait qu'a5 ralentir pour me
laisser passer. - Vous etes dans votre tort (m.)! Le code de la route
interdit de doubler quand on arrive au haut d'une cote. Montrez-moi
votre carte d'identite... votre carte grise6... votre permis (m.) de
conduire... Etes-vous assure? A quelle compagnie?" L'autre tend ses
papiers en protestant toujours, mais le gendarme le fait taire: "Ne
mentez pas*! Il est regrettable que vous n'ayez pas ete plus prudent!
L'accident est du a7 votre seule imprudence. Je l'expliquerai dans le
proces-verbal de l'enquete (f.)".
Примечания:
1. = cent kilometres a l'heure.
2. S'evanouir = потерять сознание.
3. Participe formant une proposition complete: tandis que sa boite est posee.
4. = Энергично, изо всех сил.
5. = ему надо было всего лишь...
6. Технический паспорт автомашины с номером.
7. = Произошел по причине, из-за...
*Verbe mentir: Je mens, tu mens, il ment, nous mentons, vous mentez, ils
mentent. -Je mentirai, je mentais, j'ai menti, je mentis.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Перепишите первый абзац текста (до слов: ...cent a l'heure), начав словами:
"M. Vincent venait de quitter...". В данном отрывке нужно поставить два глагола в
Imparfait (= действия, продолжавшиеся в прошлом) и два глагола в Passe simple
(= действия, законченные в прошлом).
178

II) Проспрягайте в Passe du subjonctif actif и passif следующие глаюлы: tenir;
entendre; prendre; conduire.
III) Перепишите следующие предложения, заменяя je crois на je regrette.
Поставьте 2-й глагол каждого предложения в subjonctif: Je crois que tu as ete en
retard. - Je crois que vous n'avez pas compris. - Je crois qu'il n'est pas venu. - Je
crois que nous nous sommes trompes. - Je crois qu'elle s'est levee trop tard. - Je crois
que vous avez ete surpris par les hurlements de l'avertisseur. - Je crois que vous avez
voulu me doubler au sommet de la cote. - Je crois qu'il l'a fait expres. - Je crois que
sa voiture a ete detruite. - Je crois qu'elles ont ete blessees.
IV) Заполните пропуски следующими глаголами, употребленными в passe du
subjonctif (в активной или местоименной форме): arriver; finir; faire; permettre;
s'endormir. Nous faisons les cent pas en attendant que les gendarmes ... - II ne faut
pas toucher a l'auto jusqu'a ce que les gendarmes ... leur enquete. - M. Vincent ne peut
pas repartir avant qu'on lui un pansement.- Ne partez pas sans que nous vous
le .... - Veille sur le blesse jusqu'a ce qu'il se ... .
V) Выполните то же задание со следующими глаголами в passe du subjonctif
passif: avertir; terminer; faire; reparer. Nous faisons les cent pas en attendant que les
gendarmes ... . - II ne faut pas toucher a l'auto jusqu'a ce que l'enquete ... . -
M. Vincent ne peut pas repartir avant qu'un pansement lui ... . - Vous ne repartirez pas
sans que l'auto.
VI) Перепишите следующие предложения, употребляя второй глагол в passe
du subjonctif и добавляя наречие hier: Je doute qu'il revienne. - Je ne crois pas qu'il
comprenne. - Je regrette que tu arrives tard. - II est dommage qu'ils se trompent -
II est etonnant qu'elle ne soit pas la.

УРОК 43
ГРАММАТИКА
/ - Le subjonctif imparfait
(малоупотребительная форма, которую нужно скорее знать, чем
использовать)
Je crains que mon train n'ait du retard.
[Hier] je craignais que mon train n'eut du retard.
Imparfait du subjonctif употребляется вместо present du subjonctif,
когда глагол главного предложения стоит в прошедшем времени.
Образование: с помощью 2-го лица ед. числа глагола в passe simple de
Vindicatif:

глагол etre {tu jus)
глагол parler (tu parlas)
que je fusse
que tu fusses
qu'il fut
que nous fussions
que vous fussiez
qu'ils fussent
que je parlasse (редкая форм(а)
que tu parlasses (редкая форм(а)
qu'il parlat
que nous parlassions (редкая форм(а)
que vous parlassiez (редкая форм(а)
qu'ils parlassent (редкая форм(а)
Для того, чтобы образовать Imparfait du subjonctif, нужно взять 2-е лицо
глагола в passe simple и заменить ...s на ... sses..., que tu fusses, que tu prisses,
que tu vinsses, и т.д. (правило образования - общее для всех глаголов).
ПРИМЕЧАНИЕ: Imparfait du subjonctif используется только в письменном
языке В разговорной речи это время заменяется на present du subjonctif.
//- Le Subjonctif imparfait passif (малоупотребительная форма)
(hier) Je doutais que Jean fut recompense.
Образование: subjonctif imparfait глагола ETRE + participe passe:
que je fusse recompense(e),
qu'il (elle) fut recompense(e),
qu'ils (elles) fussent recompense(e)s.
///- Употребление числительных vingt, cent, mille
Un vieillard de quatre-vingts ans.
Le mont Blanc a environ quatre mille huit cents metres de hauteur;
Vingt и cent в составе сложных числительных пишутся с -s на конце.
(Quatre-vingts = quatre fois vingt).
Числительное mille является неизменяемой формой.
180

RETOUR A PARIS PAR LE TRAIN
M. Vincent, qui avait eu plus de peur (f.) que de mal (m.), ne voulait
pas attendre a Bordeaux que sa voiture fut reparee' ; il y en avait au
moins pour huit jours2! Pourquoi ne pas aller3 rejoindre sa famille
a Paris?
Heureusement, les trains sont commodes; toute la ligne Bordeaux-
Paris est electrifiee depuis longtemps; on parcourt les cinq cent trente
kilometres en quelques heures. Parfait! pense M. Vincent en consultant
l'Indicateur (m.), je ne croyais pas qu'on put aller si vite en chemin de
fer; il faudra que je fasse un article sur les qualites (f.) des chemins de
fer francais: confort (m.), vitesse (f.), ponctualite.
Notre voyageur, apres avoir pris son buillet au guichet, est passe au
bureau de location (f.) pour retenir sa place; il y avait encore un coin-
fenetre libre dans la voiture numero 3... Maintenant, M. Vincent n'a
plus qu'a faire enregistrer ses bagages: un employe les pese sur la
bascule automatique: "Quinze kilos de supplement (m.)! -De
supplement? - Oui, chaque voyageur a droit a 30 kilos au tarif
normal. Mais les kilos supplementaires coutent le double4. - Alors,
je reprends une de mes valises; je la placerai dans le filet a bagages (m.)
de mon compartiment!"
"Tout de meme, l'auto est plus pratique!" pense M. Vincent, en
trainant sa valise jusqu'au wagon.
Примечания:
1. Imparfait du subjonctif passif a valeur d'action accomplie (= fut prete a rouler):
не хотел ждать, когда его машина будет отремонтирована.
2. Expression familiere pour dire: cela devait durer huit jours, au moins - на это
уйдет не меньше недели.
3. Emploi frequent de l'infinitif seul dans une interrogation. On dit aussi: Que faire?
Que dire? Avec qui me promener?
4. Le double (deux fois), le triple (trois fois), le quadruple (quatre fois), le centuple
(cent fois). Deux et deux font quatre; deux fois quatre font huit; huit divise par deux
egale quatre. - La moitie ('/2), le tiers (1/3), le quart (lA).
1.
УПРАЖНЕНИЯ
(IV, V, VI - факультативные: письменный язык)
I) Скажите иначе: II avait eu plus de peur que de mal. Pourquoi ne pas aller, passer
quelque temps a Paris? Consulter l'indicateur. Les kilos supplementaires coutent le
double.
II) (a) Перепишите первое предложение текста, изменив время глаголов.
Начните так: M. Vincent, qui a eu... . (б) Перепишите также предложение: "Je ne
croyais pas qu'on put aller si vite et chemin de fer", начните следующим образом: "Je
ne crois pas...".
III) Напишите следующие глаголы в 3 лице ед. числа в Passe simple: attendre;
aller; parcourir; croire; pouvour; faire; prendre; s'endormir.
IV) (a) Напишите эти глаголы в 3 лице ед. числа в Imparfait du subjonctif
в активной форме (или местоименной, в зависимости от случая).
(б) Напишите в 3 лице ед. числа в Imparfait du subjonctif в пассивной форме
глаголы, attendre; voir; prendre.
V) Напишите следующие предложения, заменив je croyais (nnnj'ai cru) на je
doutais (или j'ai doute). Обратите внимание на наклонение глагола придаточного
предложения: Je croyais que tu etais en retard. - J'ai cru qu'il etait la. J'ai cru
qu'elles viendraient. - Je croyais qu'il viendrait. - J'ai cru qu'il se tromperait. Je
croyais qu'ils avaient des economies. - J'ai cru que la voiture de M. Vincent serait
reparee en huit jours. - Je croyais que la voiture etait reparee. - Je croyais que toutes
les places etaient louees. - J'ai cru que vous seriez rapidement gueri.
VI) Заполните пропуски следующими глаголами, употребленными в present
или imparfait du subjonctif, в зависимости от случая: faire; etre; permettre; ecrire;
arriver; devenir; pouvoir. - M. Vincent souhaite que le mecanicien ... rapidement la
reparation. - M. Vincent souhaitait que le mecanicien ... rapidement la reparation.
II craint que la reparation ne ... longue. - II craignait que la reparation ne ... longue. -
II demande qu'on lui ... de consulter l'indicateur. - II demanda qu'on lui ... de
consulter l'indicateur. - II faut que le journaliste ... un article sur les chemins de fer
francais. - II fallut que le journaliste ... un article sur les chemins de fer francais.
Nous attendons que le train ... .- Nous attendions que le train ... .- II faut que la voie
... libre. - II fallait que la voie ... libre. - II est souhaitable que les voyageurs ...
partir. - II etait souhaitable que les voyageurs ... partir.
VII) Напишите словами и цифрами: сколько жителей в вашем городе, в
вашей стране; сколько учеников в вашей школе, в классе; номер вашего дома.

УРОК 44
ГРАММАТИКА
/ - Le subjonctif plus-que-parfait (малоупотребительная форма,
которую нужно скорее знать, чем использовать)
Je crains que son train ait eu du retard hier.
?HierJ je craignais que son train n'eut eu du retard avant-hier.
Plus-que-parfait du subjonctif употребляется вместо passe du subjonctif,
когда глагол главного предложения стоит в прошедшем времени. Эта
форма также употребляется только в письменном языке (литературная
форма).
Образование: subjonctif imparfait глагола ETRE или AVOIR + participe
passe.

(a) большинство глаголов в
активной форме спрягаются так:
(б) некоторые непереходные
глаголы:
que j' eusse travaille
qu'ils (elles) eussent travaille
que je fusse descendu(e)
qu'ils (elles) fussent descendu(e)s
в) все местоименные глаголы:
que je me fusse leve
qu'ils (elles) se fussent Ieve(e)s
г) гл. avoir: que j'eusse eu,
que tu eusses eu...
гл. etre: que j'eusse ete,
que tu eusses ete...,
(Пассивная форма (passif): Hier, je doutais qu'il eut ete recompense
avant-hier).
ПРИМЕЧАНИЕ: В разговорной речи plus-que-parfait du subjonctif заменяется
формой passe du subjonctif.
//- Наречия образа действия (Les adverbes de maniere)
Le juge parlait lentement (= d'une maniere lente).
Наречия, оканчивающиеся на -ment:
(a) Образуются с помощью некоторых прилагательных женского рода
+ ment
lourd, lourde, lourdement vif, vive, vivement
heureux, heureuse, heureusement facile, facile, facilement
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! vrai, vraiment - precis, precisement
183

(б) прилагательные, оканчивающиеся на -ant, образуют наречия на
-amment (произносится: я-man);
прилагательные, оканчивающиеся на -ent, образуют наречия на
-emment (произносится: a-man):
savant, savamment - prudent, prudemment.
LES TRIBUNAUX (m.)
Au lieu de perdre' votre temps, M. Vincent, pourquoi ne pas profiter
de votre passage (m.) a Paris pour completer votre enquete par une
visite au Palais de Justice? Mais ne nous parlez pas des mille affaires
(f.)2 banales qui passent couramment devant les juges (m.) des
tribunaux correctionnels: les vols (m.) et cambriolages (m.), quelques
jours de prison (f.) cela n'interesse guere les lecteurs.
Precisement, la Cour d'assises juge aujourd'hui une femme accusee
d'avoir empoisonne son pere, son beau-pere et son mari. C'est vraiment
un grand proces,comme disent... les avocats et les journalistes! Hier et
avant-hier, on a entendu les temoins (m.); le procureur general
a prononce son requisitoire. Aujourd'hui, c'est la derniere audience. Le
president a donne la parole a l'avocat de l'accusee; celui-ci, tourne
vers le jury, termine sa plaidoirie: "Messieurs les jures, avant le
proces, vous doutiez deja que l'accusee eut commis ces crimes affreux.
Et maintenant, ou sont les preuves (f.)? Ma cliente est victime
d'odieuses calomnies. Vous l'acquitterez, vous la remettrez en liberte
(f.)." Helas! les jures3 sont persuades que l'accusee est coupable, ils
repondent "oui" a presque toutes les questions qu'on leur pose, mais ils
accordent les circonstances attenuantes. C'est pourquoi la Cour
prononcera une condamnation4 a la reclusion, et non une condam-
nation a mort.
Примечания:
1. Conjuguer perdre comme rendre.
2. (разг. оборот) Не занимайтесь, не теряйте время на заурядные (судебные)
дела. - Le ministre des Affaires etrangeres. - Ce commercant fait de mauvaises
affaires. - Ce n'est pas a vous que j'ai affaire, c'est a lui, etc.
3. Les jures - присяжные: le jury - коллегия присяжных - les magistrats судьи:
la Cour - суд.
4. = Condamner; le condamne; la condamnation. On ne prononce pas l'm: ... da-ner.
184

УПРАЖНЕНИЯ
(Упражнения I- III - факультативные: письменный язык)
I) Поставьте следующие глаголы в 3-е лицо ед. числа в plus-que-parfait du
subjonctif активной (или местоименной) формы: dire; entendre; partir; commettre;
repondre; venir; devoir; s'etonner; s'endormir.
II) Напишите следующие предложения, заменяя je savais на je regrettais.
Поставьте 2-й глагол (придаточного предложения) в subjonctif: Je savais que tu
avais ete en retard la veille. - Je savais que mon ami n'etait pas venu. - Je savais
que vous vous etiez trompes. - Je savais qu'Helene s'etait endormie. - Je savais
qu'elle avait ete reveillee brusquement. - Je savais que le train avait ete retarde par
l'orage. - Je savais que l'orage avait retarde le train. - Je savais que le train etait
parti en retard. - Je savais que nous avions mal fait notre travail.
III) Перепишите следующие предложения, поставив 1-й глагол (главного
предложения) в прошедшее время и изменив соответственно временную форму
2-го глагола (придаточного предложения) - см. урок 44, 1. J'attends que le
procureur ait prononce son requisitoire. - Je doute qu'un avocat ait jamais fait une
plus belle plaidoirie que celle-la. - Nous ne sortirons pas de la salle d'audience avant
que les juges aient prononce la condamnation. - // est dommage que le public ait ete
si bruyant. - Je regrette que vous n'ayez pu assister a ce proces.'- II est facheux que
tu aies ete occupe par ton travail.
IV) (a) Назовите прилагательные, соответствующие наречиям образа дейст-
вия, выделенным курсивом; придумайте предложения с каждым из этих прилага-
тельных.
(б) Образуйте наречия образа действия от следующих прилагательных;
придумайте предложения с каждым наречием: eloquent; violent; ardent; abondant;
brillant; etonnant; fort; faux; doux; lent.
V) Составьте небольшой рассказ, используя следующие слова: un vol; un
tribunal; juger un accuse; un procureur; un requisitoire; un avocat; une plaidoirie;
condamner; trois ans de prison (f).


УРОК 45
ГРАММАТИКА
I- Le conditionnel passe (2-е forme):
форма, которую нужно только узнавать.
Autrefois, [s]'// avait eu de l'argent, il aurait voyage: 1-re forme du cond. passe
= s'il avait eu (ou s'il eut eu) de l'argent, il eut voyage volontiers: 2-е forme.
Conditionnel passe 2-е forme имеет то же значение, что и conditionnel
passe 1-re forme. Но эта форма употребляется только в письменной речи и,
как правило, в 3 лице.
Образование: = Plus-que-parfait du subjonctif (урок 44,1) без que:
j'eusse travaille..., il fut descendu..., elle se fut levee...
(Пассивная форма = il eut ete vu par son pere...)
// - Наречия образа действия
(Les adverbes de manire) (продолжение)
- Наречия, не оканчивающиеся на -ment:

Собственно наречия
Прилагательные, употребляющиеся
в качестве наречий
bien
mal
tard
tot
vite
volontiers
(chanter) faux (parler) fort
(chanter) juste (voir) clair
(parler) haut (payer) cher
(parler) bas (sentir) bon
- Место наречий:
Наречия образа действия, как правило, стоят после глагола:
il travaille lentement - il a travaille lentement.
Однако, bien и mal стоят обычно непосредственно перед инфини-
тивом, а в сложных временах - перед формой причастия:
II travaille bien - nous devons bien travailler - il n'a pas bien travaille.
- Степени сравнения наречий:

Сравнительная
Превосходная
(+) plus lentement
(-) moins lentement
(=) aussi lentement
Абсолютная
превосходная степень
Относительная
превосходная степень


tres lentement
tres peu lentement
(редкая форма)
(+) le plus lentement
(-) le moins lentement
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ на степени сравнения наречия bien!
mieux, moins bien, aussi bien. - tres bien, le mieux, le moins bien.
186

RETOUR EN PROVINCE.
LES FORETS DU LIMOUSIN
La foret est epaisse; les branches (f.) des hetres (m.) cachent
presque le ciel. "J'ai peur de m'etre egare, pense notre voyageur; il eut
ete sage d'interroger les gens du pays avant de partir; je ne me serais
pas engage sur cette route qui est mauvaise".
Voici heureusement la maison d'un garde forestier; le garde est la;
qui scie du bois dans un hangar: "Pardon, monsieur, on m'a dit qu'il
y avait par ici un tres bel etang; suis-je dans le bon chemin? Ma
voiture pourra-t-elle continuer par cette route? - J'en doute; c'est plein
de boue (f.). On a fait beaucoup de coupes (f.) cet hiver, et les camions,
trop lourdement charges de troncs (m.) d'arbres, ont defonce le chemin.
- Il faudra aller a pied." -¦ Mais M. Vincent prefererait rester en
voiture.
"Et par la, demande-t-il, il n'y a pas moyen1?
- Non: le mieux1, c'est de prendre ce sentier-ci, a gauche. Vous
arriverez a une vaste clairiere. Continuez tout droit, jusqu'au
carrefour; vous y verrez un poteau indicateur qui vous renseignera
sur la direction de l'etang. Et n'oubliez pas d'admirer en passant nos
chenes (m.) centenaires et leurs troncs (m.) enormes. Personne ne
voudrait les abattre, ceux-la! Pas un bucheron3 n'y toucherait!"
Примечания:
1. Il y a moyen = on peut (aller, passer, etc.).
2. Le mieux, c'est de...: une forme neutre est employee dans cette expression, au Heu
du masculin, qui serait: le meilleur.
3. Aucun bucheron.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Поставьте следующие глаголы в 3 лицо ед. числа Conditionnel passe 1-ег
forme и Conditionnel passe 2-е forme: prendre; voir; vouloir; faire; partir; aller;
s'egarer; s'engager.
II) Перепишите следующие предложения, заполнив пропуски одним из
перечисленных глаголов: etre; s'egarer; s'engager; pouvoir; y avoir, defoncer; voir;
venu; которые нужно поставить в:
(а) Conditionnel passe 1-re forme;
(б) Conditionnel passe 2-е forme; (в) Поставьте оба глагола (главного и
придаточного предложений) в Conditionnel passe 2-е forme.
187

Например: (a) S'il avait ete la, il m'aurait aide; (6) s'il avait ete la, il m'eut aide;
(в) s'il eut ete la, il m'eut aide.): S'il avait fait beau, la promenade ... charmante. - S'il
avait eu un guide, le promeneur (ne pas)... . - S'ils s'etaient renseignes avant, ils se ...
sur la bonne route. - Si le garde forestier n'avait pas ete chez lui, vous (ne pas) ...
continuer votre route. - S'il n'avait pas plu tout l'hiver, il... moins de boue. - Si les
camions avaient ete moins lourds, ils (ne pas) ...le chemin. - S'il etait venu avec moi,
il... un beau spectacle. - S'il avait ete libre, il... avec moi.
III) Перепишите следующие предложения, начиная каждое из них наречием
hier и изменяя временную форму глаголов (Напр.; Nous voudrions te voir; Hier,
nous aurions voulu te voir.) Je voudrais te parler. - Tu devrais m'aider. - 11 faudrait
fermer la porte. - Nous pourrions sortir ensemble. - Il serait content d'aller au
theatre avec nous. - Il prefererait rester chez lui.
IV) Составьте по два предложения с каждым из перечисленных ниже слов,
употребленных: (а) в качестве прилагательного, (б) в качестве наречия: faux; juste;
haut; bas; fort; clair; cher; bon; droit.
V) Дополните следующие предложения: (а) наречием bien: Tu lis. - Tu ne lis
pas. - Tu as ... lu. - Tu n'avais pas ... lu. - II faut... lire. - Tu dois pouvoir... lire.
(б) наречием mal: Ils ecrivent. - Ils n'ecrivent pas. - Ils n'ont pas ... ecrit. - Ils
n'avaient pas ... ecrit. - // ne faut pas ... ecrire. - Ils ne doivent pas ... ecrire.
VI) Составьте предложения с перечисленными наречиями, употребленными во
всех формах сравнительной и превосходной степени: bien; mal; tot; facilement.

УРОК 46
ГРАММАТИКА
I - Количественные наречия (Les adverbes de quantite)
(а) beaucoup, tres, bien, assez, trop, peu, un peu, combien,
que (восклицательное), ne ... guere (= ne ... pas beaucoup), ne ... pas du tout
Примечания:
1) BEAUCOUP употребляется только с глаголом или с существительным,
перед которым стоит предлог de, a также в сравнении.
TRES употребляется перед прилагательным, наречием или причастием в
пассиве (participe passif):
Ils voyagent beaucoup - II a beaucoup lu - Ils sont beaucoup plus grands.
Ils font beaucoup de voyages.
Ils voyagent tres lentement - Ils sont tres contents, tres interesses.
(Но принято говорить: j'ai tres faim - j'ai tres soif - j'ai tres peur.)
2) Другие наречия употребляются с глаголом, прилагательным или существи-
тельным, перед которым следует ставить предлог "de".
Tu lis trop - Tu as trop lu - II a trop de peine - Que de voyages ils font!
3) BIEN может иметь значение beaucoup и сопровождаться артиклями du, de
la, des в положении перед существительным:
Ce gateau est bien bon. - Vous marchez bien trop vite. - J'ai bien du travail -
J'ai fait bien des voyages. - J'ai bien de la peine.
(б) plus, moins, autant, aussi... (que...) используются в сравнениях:
AUTANT употребляется только с глаголом или перед существительным с
предлогом de.
AUSSI употребляется только перед прилагательным или наречием.
II neige autant qu'hier - II y a autant de neige qu'hier.
Le ciel est aussi gris qu'hier - II neige aussi fort qu'hier.
(в) tant, si, tellement обозначают большое количество, употребляясь в воскли-
цательных предложениях:
TANT употребляется с глаголом или перед существительным с предлогом de.
SI употребляется перед прилагательным или наречием.
Il neige tant! (tellement) - II y a tant (tellement) de neige!
Le ciel est si (tellement) gris! - II neige si (tellement) fort!
(tant, si могут замещать autant, aussi в отр. предложениях: il ne neige pas tant
qu'hier.)
' 189

VOLCANS (m.) D'AUVERGNE
"Ainsi, toutes ces montagnes, le puy de Sancy, le puy de Dome, sont
des volcans? Cela m'interesse; est-ce que j'assisterai bientot a une
eruption? - Vous arrivez un peu tard! Voila bien des siecles que ces
volcans sont eteints. Vous n'avez guere de chances (f.)1 de voir des
flammes et de la fumee s'elever de leurs sommets (m.); au contraire,
vous trouverez au fond de leurs crateres (m.) des lacs circulaires, aux
eaux claires et fraiches. - Mais n'y a-t-il pas au moins des tremble-
ments (m,) de terre, comme cela se produit souvent dans d'autres
regions volcaniques du globe terrestre? - Non, nous sommes
heureusement a l'abri de ces catastrophes (f.) et vous ne serez jamais
reveille par des secousses (f.)2 desagreables. Mais l'origine (f.)
volcanique de nos montagnes explique la fertilite de notre sol: la lave,
jadis repandue sur les flancs (m.)3 de la montagne jusque dans la plaine,
s'est transformee en une terre riche qui donne une herbe tres
nourrissante; voila pourquoi nos vaches sont si grasses et donnent tant
de lait. Et nos sources (f.) thermales, qui sortent toutes chaudes du sol,
nous rappellent aussi que le centre de notre globe est toujours4 en feu".
Примечания:
1. Вам не удастся... . - Mais: J'ai gagne le gros lot a la loterie: j'ai eu de la chance.
2. Толчков, сотрясений. La secousse: verbe secouer.
3. По склонам. On dit aussi: les flancs de l'animal (mais: j'ai mal au cote droit).
4. "Toujours" a ici le sens frequent de: encore maintenant.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Для каждого из перечисленных слов подберите однокоренное слово.
Составьте предложения с найденными словами: montagne (f.); volcan (т.); frais,
fraiche; arriver; tremblement (т.); chaud, chaude.
II) Найдите в тексте количественные наречия.
III) (а) Дополните предложения наречиями: beaucoup, beaucoup de или tres:
Je travaille. - J'ai travaille. - J'ai du travail. - Je suis tr... occupe a travailler. - Je
travaille souvent. - J'ai b... admire ce volcan. - Ce volcan est ancien. - J'ai vu
des volcans. - Les volcans sont tr... interessants. - Les volcans m'interessent. - Je
suis tr... interesse par les volcans. - Les volcans ont de l'interet a mes yeux. (Les
adverbes doivent se rapporter aux mots en caracteres droits). - (б) Поставьте
получившиеся предложения в отрицательную форму.

IV) (а) Дополните предложения наречиями: assez или assez de: II fait chaud. -
Nous avons de la pluie. - Le temps est pluvieux. - Je travaille. - J'ai travaille. -
J'ai du travail. - Je suis occupe. - // y a de la neige sur les montagnes. - On voit des
nuages dans le ciel. - // est tombe des averses. - (б) Поставьте получившиеся
предложения в отрицательную форму.
V) (а) Перепишите предложения из упр. IV, дополнив их наречием trop или
trop de: (б) Поставьте получившиеся предложения в отрицательную форму.
Выполните аналогичное задание с bien, bien du, bien de la, bien des.
VI) (a) Дополните следующие предложения наречиями autant, autant de или
aussi, добавляя в конце каждого предложения: qu'hier: // pleut. - La pluie est
forte - II y a de la pluie. - Nous sommes mouilles (participe a valeur d'adjectif). -
Nous avons couru. - Nous courons. - Nous courons vite. - Nous sommes
fatigues. - Tu parles. - Tu parles lentement. - Tu es bavard. - Tu poses des
questions.
(б) Поставьте получившиеся предложения в отрицательную форму.
VII) Перепишите предложения из упр. VI, дополнив их наречиями tant или
tant de или si; опустите сравнение qu'hier. В конце каждого предложения
поставьте восклицательный знак.

190

ТЕКСТЫ ДЛЯ ЧТЕНИЯ: УРОКИ 42 - 46
IL Y A CINQUANTE ANS...
(Le docteur Pasquier vient d'acheter sa premiere automobile: il va
faire une promenade avec son fils et un ami de celui-ci.)
Nous ouvrimes la remise. On y voyait une mecanique' extraordinaire
que nous considerames aussitot avec respect et curiosite. La derniere
fantaisie, la derniere folie de mon pere.
"Jeunes gens, aidez-moi", dit-il, en otant sa jaquette.
Tiree, poussee, la voiture "sans chevaux" vint au grand jour (...).
"Ne vous installez pas tout de suite, fit mon pere:
II faut soigner la mecanique".
Il prit une burette, une loque, un bidon de benzine et commenca de
tourner autour de la voiture en nous donnant maintes explications.
"C'est une voiture a petrole, disait-il, avec un moteur Daimler, le vrai
moteur du progres. Ce n'est pas le tout dernier modele, sans doute. On
fait, aujourd'hui, des voitures plus elegantes. Je ne m'y fierais pas: la
mecanique est sacrifiee au luxe. Avant tout, la securite. Tenez, regardez,
jeunes gens, comment se fait la mise en marche. Simplicite parfaite: je
devisse le robinet, je tourne le commutateur, et, maintenant, j'empoigne
le volant de depart".
Il avait ouvert la cage du moteur. On apercevait confusement toute
une triperie metallique et, surtout, un lourd volant de fonte place dans le
sens des roues et que mon pere saisit a pleine main. Il retint son haleine
et fit un geste energique pour imprimer au volant un mouvement de
rotation. La machine renifla longuement, eternua, puis lacha quelque
chose comme un aboiement.
"N'ayez pas peur, dit mon pere, ce genre de moteur s'appelle, en
propres termes, moteur a explosion. S'il pete, c'est qu'il va marcher.
-Oh! declarames-nous dignement, nous n'avons pas du tout peur.
C'est meme assez interessant".
Une dizaine de fois, mon pere lanca le volant sans resultat. Le
moteur toussait, ralait, renaclait2 sans se decider. Et, soudain, il partit:
"Тар, tap, tap" et la voiture se mit a trembler tout entiere, avec un bruit
de fusillade. Mon pere, toujours souriant, remettait sa jaquette, son
haut-de-forme, ses gants jaunes. Il dit:
192

"Laurent, tu monteras derriere. On va placer le coussin. Ton ami se
mettra pres de moi (...)."
Mon pere, bien droit, la main gauche sur la hanche, semblait
parfaitement maitre de cette force tempetueuse. Comme nous arrivions
sur la place de l'eglise, il souleva son couvre-chef et salua plusieurs
personnes d'une facon fort elegante.
"Je ne suis pas vindicatif", dit-il - et cela nous fit sourire, car il
etait passablement vindicatif - "mais je voudrais rencontrer cet
imbecile de Blottier pour lui montrer, confraternellement3, qu'au point
de vue des idees, je suis plus jeune que lui".
A cet instant precis, et sans aucune raison sensible, comme un cheval
qui prend peur a la vue d'une brouette, notre voiture fit un ecart a droite
et monta sur le trottoir. Elle y roula quelques metres et vint donner du
museau dans la boutique du pharmacien.
"Ma manette de direction est un peu trop delicate, fit mon pere, mais
ca n'a pas d'importance, car je voulais, justement, passer chez le
pharmacien. Tirez la voiture avec soin, mes garcons, et replacez-la sur
la chaussee".
Nous fimes de notre mieux pour executer cet ordre. Une petite foule
de badauds s'etait rassemblee pendant ce temps et quand mon pere, de
retour, remit la machine en route, nous dumes prier les curieux de nous
livrer passage.
La course reprit. Il faisait une douce et molle matinee d'automne. De
grands nuages semblaient chercher dans la campagne le point
convenable pour lacher une averse indolente. Mon pere dit:
"S'il pleut, Justin, tu ouvriras le parapluie qui est dans l'etui d'osier,
a ta gauche".
A ce moment, la pluie tomba. Justin, deployant le parapluie, se mit
en mesure de proteger mon pere et le chapeau de soie de mon pere.
Nous avions quitte les maisons. Une grande plaine fraichement labouree
se montrait sur notre droite (...). Le sol devalait vers un hameau dont on
apercevait les maisons et les vergers. La voiture avancait en egrenant un
joli chapelet de detonations qui s'amortissaient dans l'etendue. Parfois,
quelque detonation manquait a l'appel4 ou bien faisait long feu5. Mon
pere souriait avec un sang-froid que, dans le fond de mon c?ur, je
jugeais remarquable. Il disait:
"Cette voiture peut faire dix-huit et meme vingt ou vingt-deux
kilometres a l'heure. Mais je ne la connais pas encore assez pour lui
193

demander le maximum. Ah! le pave est mouille. Moteur admirable, je
vous l'ai dit. Le frein, malheureusement, ne m'inspire pas la meme
confiance".
Nous venions de nous engager dans la partie la plus declive6 de la
cote. La voiture sentait la pente et bondissait de bosse en trou. Mon pere
saisit le frein dans sa main droite et murmura:
"II serait preferable de ne pas prendre le mors aux dents".
Nous avions cesse toute conversation, tels des experimentateurs au
moment critique de l'epreuve. De toutes mes forces, je m'agrippais aux
poignees (...). Mon pere murmura, d'une voix calme:
"Nous depassons peut-etre le vingt-quatre ou le vingt-cinq a l'heure.
Sentez-vous le vent de la course?"
Puis il ne dit plus rien et je pense que nous fumes tous saisis d'une
legere angoisse. Nous arrivions au tournant de la route. Devant nous se
presentaient un petit fosse, un talus modeste, quelques pieds carres de
chaume, enfin le mur d'une propriete derriere lequel jaunissaient des
touffes d'acacia.
J'entrevis tout cela dans une sorte d'illumination. Mon pere
prononca, la voix blanche: "Je tourne la manette a droite, puisqu'il faut
aller a gauche". J'entendis cette phrase raisonnable, froidement meca-
nique et, soudain, la voiture, au lieu de virer vers la gauche, se dirigea
vers la droite, piqua dans le petit fosse, monta sur le talus, s'allegea,
d'un coup de rein, de ses trois passagers et fonca vers la muraille.
Malgre la brutalite du choc, nous nous relevames tous trois aussitot.
Je vis mon pere courir apres son haut de forme, le ramasser, en lisser le
poil d'un geste du coude et se tourner vers nous, souriant.
"C'est, dit-il, le phenomene du derapage".
G. DUHAMEL, de l'Academie francaise, Vue de la Terre Promise
Примечания'
1. La mecanique d'un moteur, ce sont les engrenages, les ressorts, les tiges qui
composent ce moteur et le font marcher.
2. L'homme enrhume tousse; le mourant rale; une personne en colere renacle en
aspirant fortement l'air par le nez.
3. Как коллега, по-товарищески: Блоттье тоже врач.
4. Отсутствовал на поверке (из армейской фразеологии).
5. Давал осечку. Dans un autre sens, on dit: il est malade, il ne fera pas long feu:
он болен и долго не протянет.
6. Самую пологую, самую покатую.
194

UN CONDAMNE ENCOMBRANT
(A Monaco, un mari a tue sa femme. Il est condamne a mort. Mais
les instruments pour l'execution manquent a Monaco.)
On delibera1 longtemps sans decouvrir aucun moyen pratique.
Enfin le premier president proposa de commuer2 la peine de mort en
celle de prison perpetuelle, et la mesure3 fut adoptee. Mais on ne
possedait pas de prison. Il fallut en installer une, et un geolier fut
nomme, qui prit livraison du prisonnier.
Pendant six mois tout alla bien. Le captif dormait tout le jour sur une
paillasse dans son reduit, et le gardien en faisait autant sur une chaise,
devant la porte, en regardant passer les voyageurs. Mais le prince est
econome, c'est la son moindre defaut, et il se fait rendre compte des plus
petites depenses accomplies dans son Etat (la liste n'en est pas longue).
On lui remit donc la note des frais relatifs (...) a l'entretien de la prison,
du prisonnier et du veilleur. Le traitement de ce dernier grevait
lourdement le budget du souverain. Il fit d'abord la grimace; mais,
quand il songea que cela pouvait durer toujours (le condamne etait
jeune), il prevint son ministre de la Justice d'avoir a prendre des
mesures4 pour supprimer cette depense. Le ministre consulta le presi-
dent du tribunal, et tous deux convinrent qu'on supprimerait la charge
de geolier. Le prisonnier, invite a se garder seul, ne pouvait manquer de
s'evader, ce qui resoudrait5 la question a la satisfaction de tous.
Le geolier fut donc rendu a sa famille, et un aide de cuisine du palais
resta charge simplement de porter, matin et soir, la nourriture du
coupable. Mais celui-ci ne fit aucune tentative pour reconquerir sa
liberte. Or, un jour, comme on avait neglige de lui fournir ses aliments,
on le vit arriver tranquillement pour les reclamer; et il prit des lors
l'habitude, afin d'eviter une course au cuisinier, de venir aux heures des
repas manger au palais avec les gens de service, dont il devint l'ami.
Apres le dejeuner, il allait faire un tour jusqu'a Monte-Carlo. Il entrait
parfois au Casino risquer cinq francs sur le tapis vert.
Quand il avait gagne, il s'offrait un bon diner dans un hotel en
renom, puis il revenait dans sa prison, dont il fermait avec soin la porte
au-dedans. Il ne decoucha6 pas une seule fois. La situation devenait
difficile, non pour le condamne, mais pour les juges. La Cour se reunit
de nouveau, et il fut decide qu'on inviterait le criminel a sortir des Etats
de Monaco. Lorsqu'on lui signifia cet arret, il repondit simplement:
195

"Je vous trouve plaisants. Eh bien! qu'est-ce que je deviendrai, moi? Je
n'ai plus de moyen d'existence. Je n'ai plus de famille. Que voutez-vous
que je fasse? J'etais condamne a mort. Vous ne m'avez pas execute. Je
n'ai rien dit7. Je suis ensuite condamne a la prison perpetuelle et remis
aux mains d'un geolier. Vous m'avez enleve mon gardien. Je n'ai rien dit
encore. Aujourd'hui vous voulez me chasser du pays. Ah! mais non. Je
suis prisonnier, votre prisonnier, juge et condamne par vous.
J'accomplis ma peine fidelement, je reste ici". La Cour supreme fut
atterree8. Le prince eut une colere terrible et ordonna de prendre des
mesures. On se remit a deliberer. Alors, il fut decide qu'on offrirait au
coupable une pension de six cents francs pour aller vivre a l'etranger. Il
accepta. Il a loue un petit enclos, a cinq minutes de l'Etat de son ancien
souverain, et il vit heureux sur sa terre, cultivant quelques legumes et
meprisant les potentats9.
Guy de MAUPASSANT, Sur l'eau.
Примечания:
1. Дискутировали, совещались.
2. = заменить. Ce verbe s'emploie seulement dans la langue des tribunaux.
3. Эта мера (наказания).
4. Принять меры.
5 Verbe resoudre = разрешить, найти решение. --Au passe compose: j'ai resolu
de faire... = j'ai decide de faire. - Au passe simple: je resolus de.
6. Decoucher: ночевать вне дома.
7. Я не протестовал.
8. Был сражен, ошеломлен, потрясен.
9. СИЛЬНЫХ мира сего.
|
LE PETIT TRAIN
Autrefois, nous connaissions l'heure en ecoutant siffler le petit train
qui va de Valmondois a Marines et vice versa,
pour transporter les betteraves et quelquefois aussi les gens.
C'etait un evenement que l'arrivee du soir a la gare de Nesles.
Meme quand je n'attendais personne, et pas le moindre colis postal,
j'allais a bicyclette assister au debarquement des voyageurs qui
[venaient de Paris,
le notaire, ou Mademoiselle Durand, la fille du pharmacien,
196

qui donne a Pontoise des lecons de musique,
M. de Vigneron qui etait alle a la Bourse et le jeune Henri Delarue
qui rapportait "Le Temps"1 a mon pere.
Quelquefois encore, je voyais, o bonheur, descendre du train
une jolie fille, ma voisine, dont j'etais eperdument amoureux.
Je la saluais d'un air indifferent et je rougissais, et pour me faire
[bien venir 2 d'elle,
je la epassais a toute allure sur ma bicyclette, et le soir, au lieu
[de dormir,
j'exhalais mon amour en vers desesperes et detestables.
Maintenant, les temps ont change, il n'y a plus de jolie voisine
et, d'ailleurs, je n'ecris plus de vers.
Le petit train passe toujours aux memes heures, mais ce n'est plus
[a lui que nous faisons attention.
Ce n'est plus lui qui nous fait dire: "Le petit train a passe depuis
[un moment, on va dejeuner."
Maintenant, c'est sur l'avion de Londres que nous reglons
[nos montres.
Il passe quatre fois par jour, juste au-dessus de mon jardin,
tantot comme un pigeon noir, tantot comme un beau navire d'argent;
suspendu a rien dans le ciel ou il glisse.
Chaque fois, je leve la tete et le regarde. Et Jean-Claude, que
[plus rien n'etonne,
Lui aussi, cependant, leve la tete et dit, a peu pres comme moi
autrefois:
- "Voila l'avion de Londres. On va dejeuner" - ou "on va diner."
Emile HENRIOT, de l'Academie francaise, Le Livre de mon Pere.
Примечания:
1. Название газеты.
2. Чтобы привлечь ее внимание.
3. Я изливал свою любовь... La fleur exhale un parfum = La fleur repand un
parfum. Le poete exhale son amour, ses sentiments = Le poete exprime son amour, ses
sentiments.
1.
УРОК 47
ГРАММАТИКА
I - Наречия места (Les adverbes de lieu)
ici pres, loin devant dedans dessus en haut
la partout derriere dehors dessous en bas
la-bas nulle part en avant au-dedans au-dessus a droite
ca et la ailleurs en arriere au-dehors au-dessous a gauche
y, en и ou (относительное наречие), ou? (вопросительное наречие).
Примечания: (a) devant, derriere могут употребляться как наречия: Passe/
devant, и как предлоги: Passez devant moi.
(б) у, en, ставятся перед глаголом: Bordeaux est une belle ville; nous en venons:
nous y allons, за исключением утвердительной формы повелительного накло-
нения: viens-y; reviens-еn bientot.
//- Наречия времени (Les adverbes de temps)

avant-hier
maintenant
toujours
d'abord
enfin
hier
a present
ne...jamais
ensuite, puis
tout a coup
aujourd'hui
autrefois
souvent
encore
soudain
demain
jadis
quelquefois
tot, tard
tout de suite
apres-demain
naguere
parfois
bientot
deja
un jour
rarement
tantot

alors
sans cesse

<<

стр. 5
(всего 8)

СОДЕРЖАНИЕ

>>