<<

стр. 8
(всего 8)

СОДЕРЖАНИЕ

compris.) Je vois [beaucoup] de locomotives, je ne puis pas les compter. - Tu es sur
une neige trop molle, tu ne peux pas glisser. - II est [tres occupe], il ne vient pas me
voir. - Nous avons achete des draps [ties solides], nous ne pourrons pas les user.

УРОК 66
ГРАММАТИКА
I - L'Expression de but (Средства выражения цели)
Le professeur parle lentement, pour que vous le compreniez.
В данном примере придаточное предложение {pour que vous com-
preniez) выражает намерение преподавателя, его цель.
Основные целевые союзы:
pour que de maniere que
afin que de sorte que
- de peur que (ne) de facon que
- de crainte que (ne)
Они сопровождаются глаголом в сослагательном наклонении
(subjonctif).
ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ!
Можно сказать: II parle de maniere que je le COMPRENNE
(subjonctif)- Речь идет о намерении субъекта,
выраженном местоимением il, о его цели.
и: II parle de (telle) maniere que je le COMPRENDS
(indicatif)-- Речь идет о реальном следствии.
//- Prepositions + l'infinitif (Предлоги + инфинитив)
Je parle lentement pour etre compris.
de maniere a
Если оба предложения имеют общее подлежащее, то вместо
перечисленных выше союзов следует употреблять соответствующий
предлог + инфинитив: pour; afin de; de peur de; de crainte de; de
maniere a; de facon a.
III-Другие способы выражения цели
Предлог (pour, en vue de) + существительное:
Je fais des v?ux pour votre succes = (pour que vous ayez du succes).
277

L'ILE-DE-FRANCE
Regardez sur une carte des environs de Paris les nombreux
meandres1 que forme la Seine, quand elle arrive en Ile-de-France. Elle
semblait, jusque-la2, se hater vers la mer, la voila qui se met a flaner;
elle coule paresseusement entre les collines, sans doute pour demeurer
plus longtemps dans cette region harmonieuse. Au centre, une des plus
belles villes du monde: Paris. Autour de cette illustre cite, une ceinture
de forets, ou d'innombrables chateaux sont les temoins d'une longue
histoire.
L'Ile-de-France n'est peut-etre pas la plus pittoresque de nos
provinces, mais elle est la plus importante. C'est le c?ur de la France.
Le dialecte qu on y parlait jadis est devenu la langue nationale; les
seigneurs de l'Ile-de-France sont devenus les rois de la France entiere.
Et cette province est paree de somptueux chateaux, comme ceux de
Saint-Germain, de Fontainebleau, de Versailles. Ils rappellent le temps
ou les souverains et leur cour quittaient Paris pour se livrer1 aux
plaisirs (m.) de la chasse et pour gouter les charmes (m.) de la
campagne, sans toutefois s'eloigner de leur capitale. Car Paris etait deja
ce qu'il est aujourd'hui: le centre politique, intellectuel et artistique de
la France.
Примечания:
1. Извивы, излучины.
2. Jusque-la =jusqu'a ce moment ou jusqu'a ce lieu.
3. Чтобы предаться (le traitre livre la ville aux ennemis).
УПРАЖНЕНИЯ
I) Скажите иначе: La Seine forme des meandres. Elle coule paresseusement. Le
temoin d'un accident. Paris est le c?ur de la France. Paree de somptueux chateaux.
Gouter les charmes de la campagne.
II) Выпишите из текста определительные придаточные предложения. Найди-
те антецедент, а затем укажите функцию каждого относительного местоимения.
III) Найдите в тексте и выпишите ту часть сложных предложений, где тем или
иным образом выражены целевые отношения. В скобках укажите способ выраже-
ния цели: союзное придаточное предложение, предлог + инфинитив.
IV) Поставьте глаголы в скобках в нужное время и наклонение: Nous faisons
Je notre mieux pour que nos invites (etre) contents de se trouver parmi nous; de maniere
278

qu'ils ne (pouvoir) pas s'ennuyer un seul instant; de facon qu'ils (voir) beaucoup de
beaux monuments; afin qu'ils (avoir) plus tard un excellent souvenir de la France. -
Nous parlons plus bas de peur que le voisin ne nous (entendre). - II est plus prudent de
cueillir les fruits, de crainte que la grele ne (venir) les abimer. - Nous cueillerons les
fruits pour qu'ils (etre) a l'abri de la grele. - Prepare les bagages de sorte que tout
(pouvoir) etre pret pour le depart.
V) Перепишите фразы из упр. IV), поставив глагол главного предложения в
прошедшее время. - ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! Глагол придаточного предло-
жения будет стоять в Imparfait du subjonctif (письменный язык).
VI) Перепишите следующие фразы, заменяя придаточное предложение цели
одним из предлогов: pour, afin de, de peur de, de crainte de, de facon a, de maniere
a + инфинитив. (Напр.: Les danseurs portent des masques pour qu'on ne les recon-
naisse pas = Les danseurs portent des masques pour ne pas etre reconnus.) Je fais de
mon mieux mon devoir pour que le professeur soit satisfait (satisfaire). - Pierre marche
sur la pointe des pieds afin qu'on ne l'entende pas (etre entendu). - Porte cette soupiere
avec precaution de peur qu'elle ne se casse (casser). - Nous emportons nos
impermeables de crainte qu'une averse ne nous surprenne (etre surpris). - II parle fort,
de maniere qu'on le comprenne bien (etre compris). - Les montagnards marchent
lentement, de facon que la fatigue ne les prenne pas (se fatiguer).
VII) Перепишите фразы из упр.VI), поставив глагол главного предложения в
одно из прошедших времен.
- ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! Глагол придаточного предложения будет стоять
в Imparfait du subjonctif (письменный язык).

УРОК 67
ГРАММАТИКА
L'expression de l'opposition ou concession
(Средства выражения противопоставления или уступки)
1. Quand on est malade on ne sort pas. Mais moi, je suis malade et рош tant
je sortirai! = Bien que je sois malade, je sortirai.
Придаточное предложение (с "bien que...") выражает действие, кото-
рое, на первый взгляд, препятствует реализации другого действия, содер-
жащегося в главном предложении, хотя, в действительности, не мешает
ему осуществляться. Такое предложение называется уступительным при-
даточным предложением.
Основные союзы: bien que, quoique.
Они сопровождаются глаголом в сослагательном наклонении
(subjonctif).
// - Другие способы выражения противопоставления или
уступки
Уступительные отношения могут выражаться:
1) с помощью двух независимых предложений, объединенных сочини-
тельными союзами: MAIS, CEPENDANT, POURTANT (Урок 58) - или с
помощью выражения: j'ai beau + infinitif:
Je suis malade, cependant je sortirai. = J'ai beau etre malade, je sortirai.
2). реже - с помощью причастия, при этом существительное может
опускаться:
Etant malade, je suis pourtant sorti.
3). с помощью существительного, перед которым стоит предлог malgre:
Je sortirai malgre la maladie.
RETOUR A PARIS. LE 14 JUILLET
Ainsi, cher M. Vincent, vous voila revenu a Paris, vous voila arrive
au terme de votre voyage a travers la France. Malgre les incidents (m.)
ou les soucis (m.), vous en garderez, n'est-ce pas? un excellent souvenir.
Mais vous avez encore une image de la France a remporter chez vous:
celle de Paris au 14 juillet.
280

Paris n'est pas une ville triste. La situation internationale a beau etre
sombre, les problemes de la vie quotidienne ont beau etre difficiles, la
bonne humeur et l'esprit y regnent toujours. Les habitants ont confiance
dans la devise latine de leur cite: "FLUCTUAT NEC MERGITUR": Le
navire est secoue par les vagues, mais il ne sombre pas.
Il y a, chaque annee, un jour ou la joie populaire se manifeste
davantage: c'est celui de la fete nationale. Alors, toute la population
se met en frais1 pour celebrer l'anniversaire de la prise de la
Bastille. On pavoise les fenetres avec des drapeaux; on orne de
guirlandes (f.) et de lampions (m.) les terrasses des cafes. Dans tous
les carrefours, dans les casernes des pompiers, on a dresse des
estrades drapees de tentures (f.) tricolores - bleu, blanc, rouge; les
orchestres jouent les airs a la mode; et, tout autour, les danseurs se
pressent. Bien qu'ils ne soient pas aussi a l'aise sur les paves que sur
le parquet cire d'un salon, ils danseront, ils valseront en plein air2, tout
le jour et toute la nuit...
Примечания:
1. Тратится; les frais (m.) = la depense.
2. На свежем воздухе, под открытым небом: vivre au grand air, en plein air;
mais: un air de danse ou de musique; il a l'air malade.
УПРАЖНЕНИЯ
I) (a) Каким образом выражены уступительные отношения в следующей
фразе: Bien qu'ils ne soient pas a l'aise, ils danseront toute la nuit?
(б) Выразите ту же мысль с помощью двух независимых предложений,
соединенных союзами: mais, pourtant или cependant.
II) (а) Каким образом выражены уступительные отношения в следующей
фразе: Nous prenons du plaisir en France malgre les incidents de voyage?
(б) Выразите ту же мысль с помощью двух независимых предложений;
(в) Выразите ту же мысль с помощью придаточного предложения,
введенного союзом bien que.
III) (а) Каким образом выражены уступительные отношения в следующей
фразе: Les problemes de la vie ont beau etre difficiles, les Parisiens restent gais?
(б) Выразите ту же мысль с помощью придаточного предложения,
введенного союзами: quoique или bien que.
(в) Выразите ту же мысль с помощью предлога malgre + существительное
(прилагательному difficile соответствует существительное: la difficulte).
281

IV) Поставьте глаголы в скобках в соответствующее время и наклонение:
Les chalutiers courent un grand danger quoiqu'ils (etre) solides. - Le navire resiste a
la violence des vagues quoique la tempete (faire) rage. - Les femmes des pecheurs
gardent leur courage bien qu'elles (paraitre) inquietes. - Nous ne nous ennuyons pas
bien qu'il ne (y avoir) personne au bord de la riviere. - Je suis heureux de revenir
dans cette region quoique je la (connaitre) deja. - Ma fille s'interesse aux livres bien
qu'elle (avoir) a peine dix ans. - On ne voit pas les avions quoiqu'on (entendre) le
bruit des moteurs. - Vous voulez doubler une autre voiture au haut d'une cote bien que
cela (etre) defendu. - Je vais allumer mes phares quoiqu'il ne (faire) pas tout a fait
nuit. - Vos poules ne pondent guere quoique vous les (nourrir) beaucoup.
V) Перепишите фразы из упр. IV), поставив глагол главного предложения в
Imparfait. ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ! Следует также изменить временную форму
глагола придаточного предложения. (Напр.: On n'entend pas bien l'avertisseur
quoiqu'il fonctionne. On n'entendait pas bien l'avertisseur, quoiqu'il fonctionnat.)
VI) Преобразуйте фразы из упр. IV) в сложносочиненные предложения,
состоящие из двух независимых предложений, соединенных союзами: mais,
pourtant или cependant.
VII) Преобразуйте фразы из упр. IV), используя выражение: avoir beau +
инфинитив. (Напр.: L'avertisseur a beau fonctionner, on ne l'entend pas bien.)
VIII) Составьте небольшие фразы, в состав которых войдут: определительное
придаточное предложение, введенное относительным местоимением "que"; -
придаточное предложение, введенное союзом "que" + indicatif; = придаточное
предложение, введенное союзом "que" + subjonctif; - инфинитивное пред-
ложение, зависящее от глаголов чувственного восприятия: entendre, voir, sentir; -
придаточное предложение причины, введенное союзом "comme";- придаточное
предложение с причастным оборотом, выражающим причинные отношения;-
существительное-дополнение, введенное предлогом "a cause de" ; - уступи-
тельное придаточное предложение.

УРОК 68
ГРАММАТИКА
L'expression de la condition et de la supposition
(Средства выражения условия и предположения)
Условное придаточное предложение определяет действие главного
предложения, иными словами, действие главного предложения зависит от
тех или иных условий, содержащихся в придаточном.
(а)[si]
1) S'il fait beau demain, nous ferons une promenade.
2) S'il faisait beau demain, nous ferions une promenade.
3) S'il faisait beau maintenant, nous serions deja en promenade.
4) S'il avait fait beau hier, nous aurions fait une promenade (см. Урок 34).
Условное придаточное предложение чаще всего вводится союзом [sil,
сопровождающимся глаголом в изъявительном наклонении (indicatif). Вся
фраза подчиняется следующим правилам:
- Изъявительное наклонение (Indicatif) в обоих предложениях:
условие представляется вполне реальным (случай 1),
- Сослагательное наклонение (Conditionnel) в главном предложении:
условие представляется менее реальным, лишь предполагаемым (случай 2)
или так и не реализовавшимся (случаи 3 и 4):
Случай 1) SI + present de l'indicatif... futur de l'indicatif.
Случаи 2) и 3) SI + imparfait de l'indicatif... present du conditionnel.
Случай 4) SI + plus-que-parfait de l'indicatif... passe du conditionnel.
Примечания:
1. Приведенные выше правила не распространяются на ге случаи, когда SI
имеет значение QUAND, CHAQUE FOIS QUE, PUISQUE или S'IL EST VRAI QUE:
S'il fait beau, nous sortons (= quand il fait beau, nous sortons).
S'il faisait beau, nous sortions (= quand il faisait beau, nous sortions).
Si tu le veux, je me tais (= puisque tu le veux, s'il est vrai que tu le veux, je me
tais).
2. Следует различать союз SI и вопросительное наречие SI, которое может
сопровождаться глаголом в Futur или Futur du passe (yp. 34):
II me demande si je partirai - II me demanda si je partirais.
A condition que
(6)
souque ..., soit que
En admettant que
A supposer que
После этих выражений в придаточном предложении всегда употреб
ляется Subjonctif:
A condition qu'il fasse beau temps, demain, nous partirons.
Qu'il fasse beau temps, qu'il fasse mauvais temps, nous partirons.

283

284

UN PEU DE RECREATION:
SI LA GARONNE...
1. Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu !
Quand elle sortit de sa source,
Diriger autrement sa course,
Et vers le Midi s'epancher,
Qui donc eut pu l'en empecher?
Tranchant vallon, plaine et montagne,
Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu !
Elle allait* arroser l'Espagne.
2. Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Pousser au Nord sa marche errante,
Elle aurait coupe la Charente,
Coupe la Loire aux bords fleuris,
Coupe la Seme dans Pans,
Et, moitie verte, moitie blanche2,
Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Elle se jetait3 dans la Manche
3. Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Elle aurait pu boire la Saone,
Boire le Rhin apres le Rhone,
De la se dirigeant vers l'Est,
Absorber le Danube a Pesth,
Et puis, ivre a force de boire,
¦Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Elle aurait grossi la mer Noire.
4. Si la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Elle aurait pu, dans sa furie,

Penetrer jusqu'en Siberie,
Passer l'Oural et la Volga,
Traverser tout le Kamtchatka,
Et, d'Atlas dechargeant l'epaule4,
5/ la Garonne avait voulu,
Lanturlu!
Elle aurait degele le pole. ,
5 La Garonne n'a pas voulu,
Lanturlu!
Humilier les autres fleuves.
Seulement, pour faire ses preuves,
Elle arrondit son petit lot5:
Ayant pris le Tarn et le Lot6,
Elle confisqua la Dordogne.
La Garonne n'a pas voulu
Lanturlu1
Quitter le pays de Gascogne
Gustave NADAUD. Chansons a dire.
Примечания:
1 L'indicatit est employe ici pour insister sur un fait qui a bien failli se produire
(voir lecture 25, note 5) = elle serait allee
2 Из-за белой пены
3 = Elle se serait jetee
4 По греческой мифологии. Зевс покарач тигана Ai ласа (в русской транс-
крипции - Атланта), велев ему держать на плечах небо (вариант землю)
5 Она округлила свои владения
6 Le Tarn, te Lot, la Dordogne - реки впадающие в Гаронну - Proverbe Avec de$
si on mettrait Pans dans une bouteille = "Если бы да кабы, то во рту росли 6,i рибы"
УПРАЖНЕНИЯ
1) Поставьте глаголы в скобках в соответствующие формы Present (1-й
глагол) и Futur (2-й глагол) Si tu (aller) en France, tu verras de belles eglises - Si
vous venez avec moi, nous (s'amuser) bien - Si nous (faire) trop de bruit, nous
reveillerons les voisins - Si (pleuvoir), la recolte sera belle - Si le temps est tres
chaud et tres sec, des incendies (eclater) dans la toret de pins - Si vous (emprunta
trop d'argent, vous ne pourrez plus payer vos dettes - Si cette entreprise ne fait pas de
bonnes affaires, elle ne (pouvoir) plus emprunter aux banques - Si vous passez par
la Bourgogne, (falloir) gouter les crus du Beaujolais - Si (traverser) la Provence, nous,
285

n'oublierons pas d'aller voir le pont d'Avignon et le chateau des Papes. - Si (faire,
безличн ) beau temps dimanche, il y aura une foule immense dans les arenes de Nimes,
pour la couise de taureaux. - Si notre ami est bien soigne, il (guerir) de la
tuberculose. - Si tu (vouloir), j'irai au theatre avec toi.
II) Перепишите фразы из упр. I), поставив глаголы в скобках в соответст-
вующие формы Imparfait de l'indicatif и Conditionnel present. (Напр.: S'il faisait
beau, nous sortnions.)
III) Перепишите снова фразы из упр. I), поставив глаголы в скобках в
соответствующие формы Plus-que-parfait de l'indicatif и Conditionnel passe.
(Напр.: S'il avait l'ait beau, nous serions sortis.)
IV) Поставьте глаголы в скобках в соответствующие временные формы.
(Si = Chaque fois que):
Une vie tranquille: Depuis deux mois nous sommes a la campagne, ma femme et
moi. Si nous (entendre) au reveil gazouiller d'innombrables oiseaux, si un rayon clair
(danser) deja dans notre chambre, nous savons qu'il (aller) faire tres beau et tres
chaud. -Vite, on (sauter) a bas du lit, on (prendre) dans la cuisine un bon petit
dejeuner. Une visite au jardin et a la basse-cour, puis on (partir) a travers les champs et
les pres. - Mais si le bavardage des oiseaux ne nous (reveiller) pas, si le soleil ne
(paraitre) pas, si la pluie (frapper) nos vitres a petits coups, nous ne (avoir) plus qu'a
faire "la grasse matinee" en (rester) longtemps au lit.
V) Перепишите текст из упр. IV); начните следующим образом: Depuis deux
mois nous etions a la campagne... - Обратите внимание! Необходимо изменить
время глаголов в личной форме. (Привычные, повторяющиеся действия в
прошлом).
VI) (а) Поставьте глаголы в скобках в соответствующую форму Present du
subjonctif: Nous irons faire un tour dans la montagne, a condition que (ne pas y avoir) de
neige. - En admettant que tu (ne pas retrouver) ton maillot de bain, je t'en preterai un. -
A supposer que vous (venir) me voir, nous passerons ensemble de bonnes journees.
(б) Поставьте глаголы в скобках в соответствующую форму Plus-que-parfait du
subjonctif: Nous serions alles faire un tour dans la montagne a condition que (ne pas y avoir)
de neige. - En admettant qu'il ne (retrouver) pas son maillot de bain, je lui en aurais prete
un. - A supposer qu'ils (venir) me voir, nous aurions passe ensemble de bonnes journees.
VII) "Si"-coюз и "si''-вопросительное наречие: Поставьте глаголы в скобках
в соответствующие временные формы. Dites-moi si vous (partir) apres-demain. - Si
nous (partir) apres-demain, nous vous previendrons. - Si la neige (etre) assez dure
demain, nous prendrons nos skis. - Je ne sais si, demain, elle (etre) assez dure. - Je
me demande si je (pouvoir) dormir cette nuit. - Si je (pouvoir) dormir demain, tout ira
bien. - Si je (pouvoir) dormir, tout irait bien. - Nous avons ecrit, il y a huit jours, a
Nice pour savoir si on (pouvoir) nous reserver deux chambres pour le Carnaval. - Si on
(pouvoir) nous les reserver, nous nous mettrions en route tres prochainement. -La
petite chevre de M.Seguin se demanda si elle (combattre) jusqu'au jour.-Si elle
(combattre) jusqu'au jour, ce serait une brave petite chevre. - Si elle (combattre)
jusqu'au jour, ce sera une brave petite chevre. - Si elle (ne pas combattre) jusqu'au
jour, ce n'aurait pas ete une brave petite chevre.
286

УРОК 69
ГРАММАТИКА
L'expression de la comparaison (Средства выражения сравнения)
В предложении: Pierre est plus grand que Paul "plus grand" является
сравнением: Пьера сравнивают с Полем.
В предложении: il boit autant qu'il mange; il boit moins qu'il fnel
mange.
сравниваются действия глаголов "boire" и "manger".
Сравнение выражается с помощью:
autant que, aussi... que,
de meme que, comme, comme si.
( + ) plus que (ne) ( = )
( - ) moins que (ne)
Примечания:
1. Следует употреблять QUE (a не comme) после plus, moins, autant, aussi, de
meme.
2. PLUS QUE, MOINS QUE сопровождаются эксплетивным ne, которое не
имеет отрицательного значения: II mange plus qu'il ne boit.
3. AUSSI употребляется только перед прилагательным или наречием (урок 46).
4. AUTANT употребляется только с глаголом или существительным, перед
которым стоит предлог de (урок 46). J'aime autant l'eau que le vin... J'ai autant de
livres que toi.
5. В отрицательных и вопросительных предложениях SI и TANT иногда
заменяют "aussi", "autant":
II n'est pas si grand que toi.
Il n'a pas tant d'argent que toi.
6. COMME SI добавляет сравнению оттенок предположения:
Tu cries comme si tu etais en colere
(= Tu cries comme tu crierais, si tu etais en colere).
Опущение глагола
II mange comme son pere (comme son pere mange).
Il mange plus que son pere (que son pere ne mange).
Il est aussi grand que son pere (que l'est son pere).
В придаточном предложении сравнения глагол может опускаться, если он
идентичен глаголу главного предложения.
287

APRES LE VOYAGE EN FRANCE:
LES IMPRESSIONS DE M. VINCENT.
- Alors, cher monsieur Vincent, vous voila rentre de votre longue
tournee a travers la France? Dites-moi un peu vos impressions.
- Je suis ravi de mon voyage. J'ai retrouve la France plus active que
jamais.
- Elle a pourtant bien souffert de la guerre.- Certes! Et quand je
pense que ce pays a ete envahi et saccage a trois reprises en 70 ans,
j'admire un tel redressement. Ce qui me frappe surtout, c'est de voir que
la France tient encore la tete dans certains domaines, et occupe une
place honorable dans les autres branches de l'economie universelle.
Cette VARIETE DANS LA QUALITE, voila le miracle. Votre pays
n'est pas si vaste, evidemment, que les Etats-Unis ou Russia, et
pourtant, a l'echelle europeenne, il apparait aussi riche et aussi doue que
ces deux geants.
- L'amitie vous egare un peu, il me semble.
- Mais non!... Un petit pays n'est pas forcement une petite nation!
Tenez, dans l'industrie francaise, voyez ces charbonnages de Lorraine,
d'un equipement si moderne; ces filatures du Nord aux immenses
usines; ces chantiefs navals de Saint-Nazaire, ou se lancent les plus gros
petroliers; ces papeteries de Touraine; ces'usines de caoutchouc
a Clermont-Ferrand, et celles ou se traitent le cuir, la soie, les parfums,
etc. Mais ce que je place au-dessus de tout, c'est l'organisation des
transports ferroviaires: vos trains sont parmi les plus rapides, les plus
exacts et les plus surs...
- Oui, je connais particulierement les cheminots' francais: c'est
vraiment un corps d'elite... Et que dites-vous de l'aviation?
- Je suis etonne que la France, accablee de tant de charges et de
soucis, trouve encore le moyen de creer des types d'avions, de les
construire et de les vendre au monde. Tenez, par exemple, ses avions de
transport a reaction ont du succes sur le marche international. ... Et
l'industrie automobile francaise, n'est-elle pas une des premieres? Elle a
presque renonce sans doute, a construire les grosses voitures, mais ses
petites et moyennes voitures, les "Citroen", les "Renault", les
"Peugeot" s'exportent par centaines de mille. Allez donc visiter a Flins,
pres de Paris, les usines Renault: c'est une installation moderne
vraiment parfaite.
288


- J'irai, certainement. Mais, dans le domaine de l'energie, la France
ne me parait pas aussi bien placee...
- Detrompez-vous: j'ai vu les barrages hydro-electriques les plus
audacieux et les plus perfectionnes; leur nombre s'accroit sans cesse. Et
bientot la France sera equipee, pour une bonne partie, par le gaz naturel
decouvert et exploite pres de Pau. Dans le domaine atomique meme,
elle travaille silencieusement, efficacement. Les chercheurs de ses
laboratoires n'ont rien perdu de leurs vertus de methode et d'ingeniosite.
Si j'ajoute que j'ai trouve chez vous une jeunesse optimiste et gaie;
que le sport y est plus que jamais en honneur et que les Francais brillent
dans la boxe, la natation, le football, la course a bicyclette, le ski,
l'escrime, l'equitation, vous penserez; comme moi, que l'on peut encore
compter sur eux.
Примечание:
1. Nom que l'on donne familierement en France aux employes de chemin de fer.
УПРАЖНЕНИЯ
I) (a) Образуйте сложноподчиненные предложения с придаточным сравнения,
используя: plus..., que и meilleur... que: (Напр.: Tu es laborieux; je ne le ci oyais pas
= Tu es plus laborieux que je ne croyais.) Celle annee en Champagne, la vendange sera
belle; elle n'etait pas belle l'an dernier. - // v a du travail en ete; il n'y en a pas
beaucoup en hiver. - Les villages sont animes; ils ne le sont pas d'ordinaire. - Les
paniers pleins de raisin sont lourds; ils n'en ont pas l'air. - Le vin sera bon (attention
au comparatif!); je ne le croyais pas. - Je le vendrai cher; je ne le pensais pas - Le
cru de ce coteau est celebre; celui des coteaux voisins n 'est pas aussi celebre. - ¦ Le vin
vieux est clair; le vin nouveau n'est pas clair.
(б) Прочтите получившиеся предложения и перепишите только те, в которых
можно опустить глагол придаточного сравнения. - ОБРАТИТЕ ВНИМАНИЕ!
Глагол опускается только в том случае, если он идентичен глаголу главного
предложения. (Напр.: Tu es plus laborieux que (n'est) ton frere = Tu es plus laborieux
que ton frere).
II) (a) Образуйте сложноподчиненные предложения с придаточным сравнения,
используя: moins... que. (Напр.: Tu n'es pas laborieux; je te croyais laborieux - Tu es
moins laborieux que je ne croyais.) Il y a peu de bruit a la campagne; il y en a a la
ville. - Ce proprietaire ne possede pas beaucoup d'hectares; son voisin en possede
beaucoup. - Ce vigneron n 'est pas riche; son voisin est riche. - Ce cultivateur n 'est
pas tres riche; nous le croyions riche. - La Champagne n 'est pas tres pittoresque; la
Bourgogne est pittoresque. - Le temps n'est pas clair; il etait clair hier. - On ne voit
pas bien les deux tours de la cathedrale de Reims; on les voyait bien hier.
289

(б) Прочтите получившиеся предложения и перепишите только те, в которых
можно опустить глагол придаточного сравнения. - (Напр.: Tu es moins laborieux
que (tu n'etais) autrefois - Tu es moins laborieux qu'autrefois.)
III) Дополните следующие фразы с помощью aussi... или autant... Обратите
внимание на разницу в употреблении aussi и autant! (см. урок 69, Примечания).
(а) 11 у а ... de sapins dans les montagnes du Jura que dans les Vosges. - Les torrents
sont ... nombreux dans les vallees que les sentiers dans les bois. - Les bucherons
aiment ... leurs montagnes que les paysans aiment leurs terres. - La cathedrale de
Strasbourg avec sa fleche est ... belle que la cathedrale de Reims. - On admire ...la
cathedrale de Strasbourg que celle de, Reims. - La "Marseillaise" est ... bien le chant
des Parisiens ou des Bout guignons que celui des Marseillais; c'est l'hymne national. -
(б) Je n'ai pas vu ... de cigognes que je l'esperais. - Elles n'etaient pas ... nombreuses
que l'an dernier. - Je n'ai pas visite ... de pays que vous. - Je n'ai pas voyage ... que
vous. - Je ne suis pas ... actif que vous l'etes.
IV) Перепишите отрицательные предложения из упр. III (б), используя si или
tant (см. стр. 128).
V) Преобразуйте следующие фразы, используя выражения: comme, ainsi que +
существительное: La petite chevre se battit; elle ressemblait a une lionne. - Tu es
rouge; tu ressembles a un coq. - Tu es maigre; tu ressembles a un clou. - Tu es
orgueilleux; tu ressembles a un paon. - Tu es bete; tu ressembles a un ane. - Tu
pleures; tu ressembles a un veau. - Tu marches lentement; tu ressembles a une
tortue. - Tu avances lentement; tu ressembles a un escargot. - Tu bavardes; tu
ressembles a une pie. - Tu es fort; tu ressembles a un b?uf.

УРОК 70
ГРАММАТИКА
La concordance des temps (Согласование времен):
Общие правила.
(а) Je me repose, car j'ai couru longtemps.
(б) Je me reposais (je me suis repose), car j'avais couru longtemps.
Как правило, в сложном предложении с несколькими глаголами су-
ществует определенная взаимная зависимость времен. Они согласуются и
взаимодействуют друг с другом. Таким образом, следует соблюдать пра-
вила согласования времен, как это показано в приведенных выше при-
мерах. Вот несколько правил, касающихся согласования времен в при-
даточных предложениях:
/ - Придаточные дополнительные предложения с
глаголом в изъявительном наклонении:
qu'il fait beau Je qu'il faisait beau alors
Je crois aujourd'hui croyais, qu'il ferait beau le lendemai
qu'il fera beau demain j'ai cru qu'il avait fait beau la veille
qu'il a fait beau hier и т.д.
(a) Когда глагол главного предложения стоит в [Presentl, то глагол
придаточного должен ставиться:
в present для выражения одновременности по отношению к
в futur для выражения следования глаголу главного
в passe compose для выражения предшествования предложения
(б) Когда глагол главного предложения стоит в Годном из прошедших
времен], то глагол придаточного должен ставиться:
в imparfait для выражения одновременности по отношению к
в conditionnel для выражения следования глаголу главного
present для выражения предшествования предложения
в plus-que-parfait
Придаточное времени с глаголом в Indicatif.
Обратите внимание на то, что:
(а) В письменном языке для выражения предшествования по
отношению к глаголу в Passe simple следует употреблять Passe anterieur:
Quand l'enfant eut dine, on le coucha.
291

(б) В разговорном языке для выражения предшествования по отно- •
шению к глаголу в Passe compose, следует употреблять Passe surcompose:
Quand l'enfant a eu dine, on l'a couche (см. таблицу "Употребление
прошедших времен...", ст. VI).
//- Придаточные предложения в Subjonctif
Пись менный язык
qu'il fasse beau (en ce qu'il fit beau alors,
a) Je doute moment) b) je doutais qu'il fit beau le lendemain,
qu'il fasse beau (demain) qu'il eut fait beau la veille.
qu'il ait fait beau (hier)
(а) Когда глагол главного предложения стоит в [Present], глагол
придаточного предложения ставится:
в present du subjonctif для выражения одновременности по отношению к
в present du subjonctif для выражения следования глаголу главного
в passe du subjonctif для выражения предшествования предложения
(б) Когда глагол главного предложения стоит в [одном из прошедших
времен!, глагол придаточного предложения ставится:
в imparfait du subjonctif для выражения одновременности по отношению к
в l'imparfait du subjonctif для выражения следования глаголу главного
в plus-que-parfait du subjonctif для выражения пред- предчожения
шествования
В современном разговорном языке формы Imparfait и Plus-que-parfait
du subjonctif заменяются соответственно формами Present и Passe du
subjonctif.
LA FRA NCE A VOL D'OISEA U
Le voyageur qui, venu de l'autre bout du monde par la voie des airs, se
trouve soudainement survoler1 la France, cesse de lire ou de sommeiller. Le
paysage qu'il apercoit va se derouler en peu d'heures et paraitra remarqua-
blement ordonne: quelques fleuves bien traces et toujours pourvus d'eau
(ces fleuves sont relies entre eux, par-dessus les collines, grace a un
ingenieux systeme de canaux que reglent des ecluses)... au centre du pays,
un massif montagneux , qui n'est point un obstacle a la vie et au trafic, car
d'innombrables chemins le traversent; aux frontieres du pays, sauf vers le
nord, des chaines parfois non mediocres, puisqu'une d'entre elles comporte
le plus haut sommet de l'Europe (...). La vie humaine, des que l'on s'eloigne
des sommets, est partout sensible. Arrive-t-on2 sur les plateaux fertiles
292

et dans les plaines verdoyantes, cette vie s'ordonne en hameaux, en villages, en
bourgs, en villes. Chaque village est toujours marque par l'eglise, et souvent
par quelque demeure seigneuriale3. Depuis un siecle, la vie sociale s'est
profondement transformee, les chateaux ont change de maitres- ils servent
aujourd'hui, souvent, d'ecoles, de preventoriums, de sanatoriums, d'hopitaux et
de maisons de retraite. Certains d'entre eux sont devenus des musees.
D'un village a l'autre, d'une ville a l'autre, de belles routes bien dessinees,
bien entretenues, se deroulent, chargees de voitures, d'animaux et de passants.
Le long des vallons courent les voies ferrees. On apercoit partout des ouvrages
d'art, des ponts, des viaducs. S'il prend la peine de consulter les livres propres
a l'instruire de ce qu'il voit, le promeneur du ciel apprend que presque tous ces
villages, ces cites, ces chateaux, ces palais, portent des noms sonores,
plaisants, harmonieux, meles a l'histoire, a la legende, a la fable (...).
Mais ce qui frappe le voyageur des qu'il arrive au-dessus des regions
cultivees, c'est le caractere parcellaire4 de la campagne francaise. Les
champs sont certes petits, la plupart, et voues a des cultures differentes
en sorte qu'ils presentent une grande variete de couleurs. Les parcelles,
souvent, sont closes de haies. Elles alternent avec les jardins, les
vergers. Des ce premier regard, le voyageur comprend que la France est
une des patries de l'individualisme (...).
Plus tard, quand le voyageur aerien aura pris contact avec le sol, il
fera de la France, d'abord entrevue, une connaissance plus intime et plus
revelatrice encore(...). Il apprendra, s'il ne le sait pas encore, que la
France est vraiment le pays de la variete...
La France, depuis mille ans, n'a cesse de jouer un role capital dans
toutes les aventures de l'esprit. Elle a donne des saints, des maitres, des
chefs et des heros. Ses philosophes ont tenu le gouvernail de la pensee
humaine a travers maintes querelles et maintes bourrasques. Elle a, dans
l'architecture et la peinture, manifeste l'une des plus rares vertus: la
continuite. Elle vient d'offrir au monde une pleiade de sculpteurs qui ne
sont point indignes de figurer a cote des Gothiques, des Grecs
archaiques ou classiques, et des Egyptiens. Elle fait entendre sa voix5
quand les autres peuples musiciens semblent soudain a bout de souffle.
Sa litterature est, avec la litterature anglaise, l'une des plus riches
du monde. Tel est le fruit d'une lente et raisonnable appropriation6 d'un
peuple a une terre et a un climat.
Georges DUHAMEL, Dans la France, geographie, tourisme.
293

Примечания:
1. Vient a survoler
2. si l'on arrive...
3. Помещичью усадьбу. >
4. Поля поделены на небольшие участки. ,
5. Par ses musiciens.
6. = Приспособления.
УПРАЖНЕНИЯ
I) Переведите первый абзац текста в план прошедшего и внесите необхо-
димые изменения: от слов: "Le voyageur qui, venu ... se trouvait", и т.д. Замените
aujourd'hui на maintenant.
II) Поставьте глаголы в скобках в соответствующие формы Present, Futur или
Passe compose, соблюдая правила согласования времен: Helene, en se reveillant,
pense avec joie qu'on (etre) au 24 decembre, veille de Noel, que ce soir elle (placer) ses
souliers devant la cheminee de la salle a manger, et que le Pere Noel (descendre) du
ciel et (venir) mettre dans les souliers une poupee et beaucoup d'autres jouets. Elle sait
que demain matin, au reveil, elle (aller) pieds nus. en chemise de nuit, chercher tous ses
cadeaux, qu'elle (entrer) ensuite dans la chambre de ses parents pour les embrasser, et
qu'enfin elle (faire) la "grasse matinee" au lit, au milieu de ses jouets. - Elle est
heureuse, mais, par moments, elle se demande si elle (etre) assez sage depuis un mois et
si le Pere Noel (etre) assez satisfait d'elle pour lui offrir tous ces cadeaux.

III) Перепишите фразы из упр. II) изменив при этом временную форму
глаголов. Начните следующим образом: "Helene, en se reveillant, pensait..."
Замените ce soir на le soir; demain на le lendemain.
IV) Поставьте глаголы в скобках в соответствующую временную форму:
Lorsque les chars du carnaval (apparaitre), la foule des spectateurs pousse des cris. -
Lorsqu'ils (se montrer), la foule se precipitera. - Lorsqu'un char (apparaitre), tout le
monde applaudissait. - Aussitot que la fete a eu cesse, on (commencer) a parler du
prochain carnaval. - Des que la fete (se terminer), on commenca a penser a la
prochaine. - Quand le navire quitta le port, avec ses voiles blanches, il (ressembler)
a un grand oiseau. - Chaque fois qu'il (s'eloigner) sur la mer, il avait l'air d'un bel
oiseau. - Pendant que le navire (sortir) de la rade, le ciel s'est assombri. - Le ciel
s'assombrissait tandis qu'il (quitter) la rade. - Quand le carnaval aura pris fin, nous
(partir) pour la Corse. - Apres que nous (survoler) les grandes forets de chataigniers
et de chenes, nous apercevrons la mer violette.
V) (a) В следующих фразах поставьте глагол главного предложения в Passe
compose, изменив соответственно временную форму глагола придаточного
предложения: Je reviens en Corse parce que j'y ai deja ete accueilli a bras ouverts. -
Comme j'ai ete enchante de mon premier sejour, je decide d'en faire un second. -
Comme j'ai pris beaucoup de plaisir en Corse, j'y reviens. - Un incendie eclate dans
le maquis, parce qu 'il a fait tres sec depuis quelque temps. - Ce jeune homme "prend
294

le maquis parce qu'il a voulu venger le meurtre d'un de ses freres. - Comme
Napoleon a rendu la Corse celebre, ses compatriotes lui restent fideles
(б) Выполните то же задание, поставив глагол главного предложения в Passe
simple: La сhevre dresse la tete parce qu'elle a entendu un long hurlement. - Comme
elle a entendu hurler le loup, la chevre cesse de brouter. - Elle s'allonge par terre,
parce qu 'elle n 'a pas pu vaincre le loup. - M. Seguin a de la peine parce que sa chevre
s'est enfuie.
VI) В следующих фразах поставьте глагол главного предложения в Imparfait,
изменив соответственно временную форму глагола придаточного предложения: //
у a tant de baigneurs allonges sur la plage qu'on ne peut plus circuler. - Vous faites
tant de bruit que je n'entends plus rien. - Il y a tellement de paille dans la grange
qu'on ne peut l'y mettre toute. - Les animaux sont si sains qu'on n'appelle jamais le
veterinaire. - Le professeur est si calme que je ne le vois jamais en colere. - La
recolte n 'est pas si belle qu 'elle l'a ete l'annee precedente. - Le village est plus bruyant
qu'il ne l'a jamais ete. - // y a sur les cheminees moins de cigognes qu'on ne me Va
dit. - Je voyage en avion comme vous me l'avez conseille.
VII) В следующих фразах поставьте глагол главного предложения в Imparfait.
изменив соответственно в придаточном предложении временную форму глагола,
употребленного в Subjonctif (письменный язык): Le prefet veut que la fete ait lieu sur
la grande place. - Les electeurs doutent que ce candidat soit serieux. - Le maire
regrette que le prefet ne vienne pas assister a la fete du village - On souhaite que ce
vieux maire prenne sa retraite. - On s'etonne qu'il soit deja au lit. - Elle ne pense pas
que son frere revienne.
VIII) В следующих фразах поставьте глагол главного предложения в
Imparfait (разговорный язык): Je desire que mon fils (finisse) vite son travail. - Je
souhaite qu'if (ait fini) bientot son travail. -Je ne crois pas qu'il (revienne) bientot. -
Je doute qu'il (soit revenu) deja. - Je regrette qu'il (parte) - Je m'etonne qu'ils
(soient partis).

ТЕКСТЫ ДЛЯ ЧТЕНИЯ: УРОКИ 64 - 70
LA FETE NATIONALE AU VILLAGE
II y a d'abord les courses, que nous regarderons de la petite grille,
puisqu'elles partent du cafe Daniel et s'arretent au pont de la Surprise.
La course en sac: sept ou huit "enrages de gamins", dit papa, en
manches de chemise et enfournes jusqu'a la taille dans un sac a pommes
de terre, suants, essouffles, gigotant comme des diables, avancent par
petits bonds ridicules sous le soleil torride, au milieu d'un nuage de
poussiere blanche. C'est le cadet des Roy, muet, noir, ruisselant,
farouche, gros comme une allumette et acharne comme un taon' qui
recoit son prix et, apres quoi, tombe en faiblesse2...
Puis la course aux grenouilles: les concurrents voiturent chacun
devant soi, sur une brouette dont les cotes sont enleves, une grenouille.
Tous les deux tours de roue, la miserable bestiole affolee se lance a bas
de son char, le conducteur bondit, la ramasse a pleine main; elle lui
echappe, saute a nouveau; il trebuche, tombe sur elle, la reconquiert, la
rejette sur sa planche, poussiereuse, asphyxiee, les yeux plus que jamais
hors de la tete, puis repart a toute vitesse pour recommencer trois pas
plus loin. La course ne vaut que si la grenouille arrive au bout vivante...
Cette fois, c'est Louis Tourneau qui triomphe, sa cliente s'etant tenue
etrangement tranquille tout le long du parcours.
Une voix grincheuse s'elevera bien pour pretendre que le malin
garcon... avait eu la precaution de faire absorber, avant la course,
a ladite cliente "un bon demi-verre de jus de tabac", mais les membres
du jury negligent cette accusation qui se perd dans le rire et les bravos.
L'affluence remonte ensuite vers le bourg pour les jeux sur la place
de l'eglise...
Apres la revue des pompiers, de grands gars farauds essaient en vain,
tour a tour, d'atteindre le sommet du mat de cocagne ou pendent un
canard, un paquet de cafe, une bouteille de rhum. Le fut3, dument
savonne, les voit reglisser l'un apres l'autre, jusqu'au sol, a toute allure,
ecarlates et depites; a peine ont-ils vaincu laborieusement le premier tiers.
Il n'y aura encore que ce singe de petit Roy, plus acharne que jamais,
pour se hisser par trois fois victorieusement jusqu'a ces tresors
alimentaires, et les rapporter un a un entre ses dents.
296

Примечания:
1 Слепень (произносится km).
2. Лишается сознания (устар ).
3. Le fut d'un arbre = la partie la plus basse du tronc, ou il n'y a pas de branches
Le fut d'un mat. d'une colonne ressemble au tronc de l'arbre. Le fut les voit reghsser
gallicisme, ou le verbe voir n'a pas de valeur precise = sur le fut, ils glissent de
nouveau.
HISTOIRES DE CHASSE DANS UN MESS
D'OFFICIERS BRITANNIQUES
... Parker decrivait la chasse a dos d'elephant.
"Vous etes debout sur votre bete, solidement attache par une jambe,
et vous vous portez dans le vide, tandis que l'elephant galope: c'est
vraiment tres excitant.
- Je le crois sans peine, dit Aurelle.
- Oui, mais si vous l'essayez, dit le colonel a Aurelle avec
sollicitude, n'oubliez pas de descendre par la queue aussi vite que vous
pourrez si votre elephant rencontre un terrain marecageux. Son mouve-
ment instinctif, s'il sent le sol se derober sous lui, est de vous saisir avec
sa trompe et de vous deposer sur le sol devant lui pour s'agenouiller sur
quelque chose de solide. .
- J'y penserai, sir, dit Aurelle.
- Aux Etats malais, dit le major du genie, les elephants sauvages
circulent librement sur les grandes routes. J'en ai souvent rencontre
quand je me promenais a motocyclette. Evidemment, si votre tete ou
votre costume leur deplaisent, ils vous cueillent au passage et vous
ecrasent la tete d'un coup de patte. Mais en dehors de cela, ils sont tout
a fait inoffensifs.
- Padre, dit Aurelle, j'ai toujours pense que vous etiez un
sportsman, mais avez-vous reellement chasse la grosse bete?
- Comment (...) reellement chasse? J'ai tue a peu pres tout ce qu'un
chasseur peut tuer, depuis l'elephant et le rhinoceros jusqu'au tigre et au
lion. Je ne vous ai jamais raconte l'histoire de mon premier lion?
- Jamais, Padre, dit le docteur, mais vous allez le faire (...)
- J'etais a Johannesburg et desirais vivement faire partie d'un club
de chasseurs ou je comptais beaucoup d'amis. Mais les reglements
exigeaient que tout candidat eut tue au moins un lion. Je partis donc
297

avec un [noir] charge de plusieurs fusils et, le soir, me mis a l'affut avec
lui. pres d'une source dans laquelle un lion avait coutume de venir boire.
"Une demi-heure avant minuit, j'entendis un bruit de branches
cassees et au-dessus d'un buisson apparait la tete du lion. Il nous avait
sentis et regardait de notre cote. Je le mets en joue et tire: la tete
disparait derriere le buisson, mais au bout d'une minute remonte.
"Un second coup: meme resultat. La bete, effrayee, cache sa tete,
puis la dresse a nouveau. Je restais tres calme: j'avais seize coups a tirer
dans mes differents fusils. Troisieme coup: meme jeu. Quatrieme coup:
meme jeu. Je m'enerve, je tire plus mal, de sorte que. apres le quinzieme
coup, l'animal redresse encore la tete.
["- Si tu manques celui-la, me dit le noir, nous serons manges."]
"Je prends une longue inspiration, je vise soigneusement, je tire.
L'animal tombe... Une seconde... deux... dix... il ne reparait pas. J'attends
encore un peu, puis, triomphant, je me precipite, et devinez ce que je trouve
derriere...
- Le lion, Padre.
- Seize lions (...) et chacun d'eux avec une balle dans l'?il: c'est
ainsi que je debutai".
A. MAUROIS, Les Silences du colonel Bramble.
SI...
Si toutes les filles du monde voulaient s'donner la main, tout autour
de la mer elles pourraient faire une ronde.
Si tous les gars du monde voulaient bien etr'marins, ils fraient avec
leurs barques un joli pont sur l'onde.
Alors on pourrait faire une ronde autour du monde, si tous les gens
du monde voulaient s'donner la main.
Paul FORT, Ballades francaises.



<<

стр. 8
(всего 8)

СОДЕРЖАНИЕ